Jean Pascal pourrait effectuer un dernier tour de piste pour ses partisans

Jean Pascal a tout offert à la boxe québécoise.

Rares sont les boxeurs qui auraient pu inciter des noms importants de l’industrie tels Chad Dawson, Bernard Hopkins et Sergey Kovalev à venir se battre dans la Belle Province. Pour parvenir à amener de telles pointures chez nous, Pascal n’a jamais reculé devant un défi, affrontant constamment le meilleur adversaire qui était à sa portée.

Bien sûr, le pugiliste agissait de la sorte afin de se hisser parmi les légendes du milieu, mais également pour permettre au marché de la boxe québécoise de continuer sa croissance.

Sachant cela, il est dur de s’imaginer que Jean Pascal sera capable de regarder la popularité de son sport régresser tranquillement dans le confort de son salon…

Même si cela était plutôt prévisible, Jean Pascal avoue qu’il ne ferme pas le porte à un retour dans le ring. Il explique qu’il doit ce retour à ses partisans, qui lui sont loyaux depuis plus d’une dizaine d’années.

En terminant sa carrière sur une victoire spectaculaire en Floride, Pascal croyait que le repos du guerrier était la suite logique dans son cas…

Aujourd’hui, il comprend mieux qu’un salut digne de ce nom, devant ses partisans, serait plutôt la manière parfaite de mettre fin à cette belle histoire.

Par contre, ce salut final ne se déroulera pas à tout prix. Pascal souhaite renouer avec l’action dans des conditions qui sauront le satisfaire.

Le Québécois aurait même refusé une bourse de 700 000$, qui lui aurait été remise dans la cadre d’un affrontement l’opposant à Marcus Browne, un boxeur invaincu qui sera finalement opposé à Sergey Kovalev…

Même si le tout n’a pas encore été annoncé officiellement, l’identité du prochain adversaire de Pascal semble assez évidente…

Yvon Michel semble vouloir créer un type d’affrontement à la McGregor-Mayweather, à saveur québécoise. Rappelez-vous que ces deux hommes s’étaient livré une guerre de mots incessante avant qu’un combat ne soit officiellement annoncé…

C’est environ ce qui se trame avec Steve Bossé, qui a déjà défié Pascal, au début du mois.

Bossé a effectué ses débuts professionnels contre Julio Cuellar Cabrera, un poids lourd très lent et très inconstant. Il avait alors livré une performance plutôt convaincante, lui passant aisément le K-O. Puisque Bossé compte sur une bande de partisans loyale, créé au fil de sa carrière dans le monde du hockey et de la MMA, un duel entre les deux hommes devrait générer un certain intérêt aux guichets…

N’oubliez pas qu’outre son talent de combattant, Jean Pascal est l’un des meilleurs boxeurs au monde pour faire la promotion de ses combats. Plus les semaines passeront, plus nous assisterons à des évènements qui viendront augmenter l’intérêt général autour de ce duel…

Peut-on toutefois parler ici d’un combat qui sera intéressant? J’en doute fortement…

Même contre un adversaire de second ordre, si ce n’est pas de troisième ordre, Bossé a démontré des lacunes techniques évidentes lors de son combat inaugural en boxe. Malgré plusieurs livres en plus que Jean Pascal dans le ring, il ne faut pas estimer que ses chances de victoire seraient réelles…

Mais bon. À la boxe, il suffit d’un coup fracassant pour sceller l’issue d’un combat.

En Rafale

– C’est difficile pour Beterbiev de se trouver des adversaires…

– Un nouveau boxeur s’ajoute dans les rangs d’Interbox.

– Marc-André, au Temple de la renommée du hockey?

– Ce mec me fait peur…

– Deslauriers n’est pas facile à affronter…

– Ça risque d’être excitant…

PLUS DE NOUVELLES