Jay Bouwmeester est celui que ça prend (selon Dany Dubé)

Si le marché des défenseurs gauchers est restreint, où peu d’entre eux s’y retrouvent, Dany Dubé croit tout de même que Marc Bergevin réussira à réaliser un traité pour combler cette faiblesse. Dubé demeure persuadé que Victor Mete perdra son poste à la gauche du capitaine Shea Weber. A-t-il raison d’évoquer le nom de Jay Bouwmeester, un vétéran de 35 ans, qui n’a que dix points en 46 joutes (cette année)?

Lors de ses cinq dernières années, il n’a inscrit que dix buts, ce qui démontre qu’il n’a plus l’étincelle offensive de jadis.

Mais… Mario Langlois y est allé d’un beau bémol en affirmant que Claude Julien n’était pas un amateur de Bouwmeester. Il n’est certes pas le seul… Pourquoi Marc Bergevin opterait pour un joueur de location qu’il ne prolongerait fort probablement pas à la suite de cette campagne? Parce que Bouwmeester figure sur la liste des joueurs « à louer », lui qui écoule la dernière année de son accord de cinq ans (5.4 millions de dollars).

Il ne viendra pas à Montréal, celui-là!
Capture d’écran NHL.com

On jase là, si Bouwmeester venait à Montréal, soit Victor Mete retournerait à Laval (et non Karl Alzner ou Brett Kulak), soit un autre défenseur serait échangé (comme Jordie Benn). Benn fait un boulot colossal sur la troisième paire, il ne doit pas être sacrifié cette année à mon avis. Ce qui peut paraître spécial dans tout ça, Victor Mete doit jouer sur la première paire ou à Laval. Il ne semble pas y avoir de juste milieu pour lui.

Dubé croit fermement que Berg bougera davantage pour un défenseur gaucher qu’un attaquant. Il s’appuie sur le fait que le Canadien connaît une bonne saison et que cette équipe pourrait faire une bonne « ride » cette année lors de la valse du printemps. OK. Mais comme le GM l’a mentionné, il maintiendra son plan malgré la position actuelle de sa troupe. Il ne faut pas virer fou sur le marché des rental players.

En rafale

– La ligne bleue des Sharks a finalement tenu ses promesses. [TSN]

– Il me semble qu’on lit trop souvent ce genre de nouvelle.

– Le choix est réellement ardu.

– Un plateau tellement mérité pour Paul Maurice.

– Ça doit prouver quelque part que la Ligue nationale est en santé.

PLUS DE NOUVELLES