James Van Riemsdyk, Tyler Bozak et Leo Komarov : l’un d’eux sera-t-il sacrifié?

Les Maple Leafs siègent présentement au troisième rang de l’Association de l’Est, à pas moins de 20 points d’être écartés des séries éliminatoires.

Ce n’est plus une question, mais bien une affirmation. Les hommes de Mike Babcock seront du tournoi printanier.

Maintenant, l’interrogation réside plutôt du côté des intentions de Lou Lamoriello, à l’approche de la date limite des échanges. Est-ce qu’il vendra? Est-ce qu’il achètera afin de tenter de se rendre loin en séries?

Ne laissez pas le statut avantageux de l’équipe vous induire en erreur.

Darren Dreger croit que les Maple Leafs seront vendeurs et qu’ils se départiront d’un de leurs trois agents libres sans restriction, soit James Van Riemsdyk, Tyler Bozak et Leo Komarov.

Au courant de ce segment, l’insider de TSN mentionne que tout dépendra de la vision de l’équipe quant à leurs chances. Parce qu’il manque des morceaux, c’est un fait inévitable. Au moment où l’on se parle, Toronto ne peut pas compétitionner (sur papier) avec le Lightning, les Bruins, les Penguins, les Jets, les Blues et les Golden Knights.

Les Leafs prennent de grandes enjambées, mais ils n’y sont pas encore.

Obtenir un choix de premier tour contre un futur agent libre fait donc du sens. Ils ne pourront pas remettre sous contrat les trois, alors tant qu’à faire…

Si tu ne sens pas que tu es un prétendant au fameux trophée, ça ne fait aucun sens de le faire, de toute façon.

Même sans un de ces trois morceaux, ils seront en mesure d’acquérir de l’expérience importante, en séries éliminatoires. C’est ce qui compte, après tout.

En Rafale

– Le Canadien devrait-il faire pareil?

– Travis Green parle de sa première saison à Vancouver.

– Assez prudent, comme déclaration…

 

PLUS DE NOUVELLES