Jake Evans a fabriqué tout un jeu pour un ancien du Canadien… qui a échoué

Jake Evans fait couler beaucoup d’encre cette année puisqu’il connaît une dernière campagne universitaire époustouflante, avec une récolte de 28 points en 20 matchs. Evans, qui a été sélectionné en septième ronde de l’encan de 2014 par le Canadien, joue actuellement à la Coupe Spengler. Un tournoi où les dirigeants d’équipe Canada sortent leur loupe afin de bien évaluer chacun des joueurs qui remplit l’uniforme rouge et blanc. L’espoir du Canadien, qui n’a toujours pas de contrat avec l’équipe, figure parmi les joueurs à évaluer, tout comme Pierre-Alexandre Parenteau.

Dès sa première présence, Evans a démontré tout son savoir-faire en servant une passe savante à l’ancien du Canadien, P.A. Parenteau! Parenteau a été incapable de capitaliser et sa nervosité a fait en sorte qu’il a échappé le disque.

Pour le jeune homme de 21 ans, ça semblait être un premier « shift » de routine, bien tranquille, avec ce maillot sur le dos… Alors que pour le vétéran de 34 ans, la nervosité semblait à son comble, lui qui a tout bonnement échoué sur cette séquence. C’est la seule chance du monde, par défaut, que Parenteau a de participer aux Jeux olympiques. Souhaitons-lui de bien gérer son anxiété pour la suite des choses.

Sean Burke, qui est à l’emploi du Canadien, s’occupe de gérer cette formation canadienne, donc Evans n’est pas seulement là pour se tailler un poste en vue des Olympiques, mais aussi, pour épater l’un des recruteurs du Canadien.

En rafale

– Des joueuses de hockey russes se sont gâtées en offrant un calendrier assez sexy. [HF]

– Avant de renouer avec l’action, Zach Parise fera un bref séjour au sein de la Ligue américaine. Sûrement le plus gros contrat à y avoir séjourné…

– Ron Francis était joueur à l’époque où il a remis cette plaque… aujourd’hui, il est le patron de celui-ci.

– Il me semble que j’ai souvent lu ce titre depuis octobre…

– Êtes-vous d’accord avec ces propos?

PLUS DE NOUVELLES