Jacob Olofsson progresse très bien dans la SHL

Il est toujours intéressant de voir comment les jeunes espoirs du Canadien progressent. On sait que le Tricolore a fait un excellent travail lors des deux derniers repêchages. Grâce à cette bonne besogne, l’avenir du CH semble être extrêmement encourageant.

Évidemment, les partisans du Canadien ont déjà la chance de voir les meilleurs jeunes de l’équipe se développer à une grande vitesse, à l’image de Jesperi Kotkaniemi.

D’autres comme Nick Suzuki et Ryan Poehling évoluent encore dans les rangs universitaires ou juniors, mais il ne serait pas surprenant de les voir avec le CH dès la saison prochaine.

Ceci dit, les espoirs européens sont toujours plus difficiles à suivre, et c’est assez dommage puisque les Ylonen, Romanov ou encore Olofsson ont une réelle chance de percer l’alignement du club dans les prochaines années.

En parlant d’Olofsson, le 56e choix au total de l’encan 2018 évolue énormément depuis qu’il joue dans la SHL, la meilleure ligue de hockey en Suède.

Il a 6 points en 13 matchs depuis le début de la saison, avec Timra. Olofsson est très utilisé puisqu’il joue en moyenne 16 minutes 06 par match, ce qui est un sommet parmi les centres de l’équipe.

Olofsson a également du temps de jeu en avantage numérique, et il se place du côté droit ce qui lui permet d’effectuer plus de passes et de lancers sur réception.

Selon Mitch Brown, la principale interrogation concernant le joueur de 18 ans était son potentiel offensif.

Pour le moment, ça se passe donc très bien. Il se place même 6e dans la ligue pour le nombre de points pour les joueurs de moins de 20 ans.

Bref, il est toujours intéressant d’avoir des nouvelles des espoirs européens du Canadien. Et force est de constater qu’elles sont bonnes, dans le cas d’Olofsson.

En rafale

– Ça commence bientôt !

– Il est un exemple de persévérance.

– Wow !

– Si ça vous intéresse…

PLUS DE NOUVELLES