Il n’y a pas que John Tavares qui pourrait intéresser le CH sur le marché des joueurs autonomes

Moins de deux mois avant l’ouverture du marché des joueurs autonomes, toute l’attention de la planète hockey est tournée vers John Tavares, qui pourrait marquer l’histoire en décrochant un pacte lucratif.

Bien entendu, TVA Sports a mentionné le nom du capitaine des Islanders au sein de sa rubrique portant sur les joueurs pouvant intéresser le CH le premier juillet. Puisque nous avons discuté de cette possibilité en long et en large, attardons-nous au profil des autres candidats mentionnés dans ce top 5…

John Carlson

Oui, le CH sera probablement intéressé à John Carlson… tout comme les trente autres équipes de la LNH. Il s’agit quand même du meilleur pointeur chez les défenseurs cette année…

Le Canadien n’a toutefois vraiment de renfort sur le flanc droit défensif. Bien sûr, si Carlson offrait ses services à bon prix à Marc Bergevin, celui-ci lui créerait une place, en transigeant Jeff Petry ou même Shea Weber. Cela n’arrivera pas, car plusieurs sources estiment que le défenseur étoile des Capitals n’a pas vraiment envie de venir jouer au Canada.

Thomas Hickey

Celui qui a été repêché au 4ième rang par les Kings de Los Angeles en 2007 n’a jamais atteint les énormes attentes qu’il y avait à son endroit. Sa mobilité, sa latéralité et ses talents de passeur cadrent certainement bien avec les besoins du Tricolore. Ce n’est toutefois pas le type d’arrière qui serait en mesure de gober d’énormes minutes à la gauche de Shea Weber ou de Jeff Petry. Puisque le Tricolore dépense déjà trop d’argent dans ses arrières de soutien, la signature de Hickey n’est peut-être pas souhaitable.

Paul Stastny

Si vous ne connaissez pas mon avis là-dessus, je vous invite à parcourir ce texte dans lequel j’ai louangé la tenure de Paul Stastny en séries, et de la possibilité de le voir à Montréal.

Non, ce n’est pas John Tavares, mais c’est le type de centre qui permettrait à Jonathan Drouin et Alex Galchenyuk d’exceller.

Antoine Vermette

L’efficacité de Vermette aux cercles de mise en jeu est certainement intéressante…

Le fait qu’il soit un centre et qu’il agisse d’un Québécois pourrait également charmer le Tricolore. Malheureusement, à 35 ans, Antoine Vermette n’est qu’un quatrième centre dans la LNH. Si le CH souhaite sincèrement miser sur un vétéran au milieu, il fera appel à Tomas Plekanec. On imagine mal le CH opter pour ces deux vétérans…

En Rafale

– C’est bien mérité!

– Auston Matthews a tenu à remercier ses partisans.

– Joe Thornton ne fera pas son entrée en scène ce soir…

– Pour les fans de basket, c’est à voir ABSOLUMENT!

 

 

PLUS DE NOUVELLES