Il ne manque que six victoires à Alex Ovechkin pour faire taire ses détracteurs

17 mai 2017

La sirène finale détonne dans les oreilles des partisans des Capitals de Washington.

Une sirène qui fait facilement oublier le résonnement des poteaux frappés plus tôt par Alexander Ovechkin. Qui fait oublier les cris de la foule étouffés par la mitaine de Marc-André Fleury. Qui efface complètement la fierté d’être venu à court de deux filets d’éliminer les champions en titre de la Coupe Stanley…

Une sirène suite à laquelle des questions auparavant timidement évoquées prennent une ampleur démesurée.

On murmure que le capitaine des Capitals mentirait sur son âge réel. Qu’il serait trop vieux pour dominer à nouveau dans cette ligue. Qu’il ne serait pas dédié à la cause. Qu’il serait impossible pour quelconque équipe qui miserait sur sa présence de soulever la Coupe Stanley…

Près d’un an plus tard, Ovechkin ne peut entièrement étouffer ces réprimandes. Il n’est toutefois qu’à six victoires d’y parvenir…

Enfin, Alex Ovechkin commence à être reconnu comme l’un des meilleurs joueurs de hockey de sa génération. Dommage qu’il ait nécessité une présence en finale de l’Est pour atteindre ce statut…

Toutes ces années, le Russe a été la cible publique des déboires de son équipe. Pourtant, il y a vingt joueurs habillés chaque soir, pour chaque partie de hockey…

Sidney Crosby a toujours pu compter sur un Evgeni Malkin à son meilleur au bal printanier. Idem pour Kopitar avec Carter, et Toews avec Kane…

Il n’y a que quatre équipes qui sont parvenues à mettre la main sur la Coupe Stanley depuis 2009. Pour tout remporter, il faut miser sur une profondeur exemplaire…

Au hockey, juger la qualité d’un joueur par la présence d’une bague à son doigt est-il légitime? Si tel est le cas, il y pourrait y avoir beaucoup de piliers de la LNH à passer au tordeur un jour

Quoi qu’il en soit, c’est beaucoup plus qu’une simple Coupe Stanley qui est sur la table cette année pour Alexander Ovechkin.

Cette année, le Tsar joue l’héritage qu’il lèguera au hockey…

En Rafale

– Les ballons de soccer sont ronds. Les automobiles ont des roues. Facile de faire des titres en utilisant des évidences…

– C’est un peu ce qu’on vous rapportait ICI...

– Les Capitals sont les nouveaux favoris aux grands honneurs.

 

PLUS DE NOUVELLES