Geoff Molson aurait pris sa décision… et ça ressemble à une reconstruction

Ce matin, je vous ai rapporté et analysé l’excellent texte de Philippe Cantin qui expliquait à quel point les cinq prochains mois forgeront les cinq prochaines années.

On ne savait pas, à ce moment, de quelle nature serait cette restructuration et quel but était fixé au tableau.

On semble avoir plus d’informations, ce soir.

Selon ce que Jimmy Murphy rapporte, le propriétaire du Canadien aurait rendu clair à tous ses employés que la priorité était maintenant le FUTUR. Surtout, il aurait mentionné que si aider le futur était synonyme de se débarrasser de quelconque gros nom, le «Go» sera donné.

Tout ça, ça ne ressemble pas à une restructuration en vue de la saison 2018-2019. Ce qu’on lit ici semble indirectement décrire une véritable reconstruction. Cette reconstruction que de nombreux analystes/partisans ont réclamée, au courant des derniers mois.

Tout ça semble aussi dire qu’il n’y a pas d’intouchables, chez le Canadien. Ce qui déterminera le futur de n’importe quel joueur à Montréal sera le facteur retour. Si ce dernier rend service à l’équipe à long terme et que le prix offert est le bon, alors la transaction devrait être conclue.

Un président hockey serait aussi réellement dans les plans…

Vous rappelez-vous lorsque nous avions rapporté que les hauts dirigeants du Canadien allaient se rencontrer à plusieurs reprises en l’espace de quelques jours? Et que des décisions seraient prises?

Finalement, c’était vrai.

Par ailleurs, le prix à payer pour Pacioretty est ridiculement élevé.

En Rafale

– Malade.

– Un argument de plus pour Bergevin.

– Le bon vieux Don Cherry.

 

 

PLUS DE NOUVELLES