Gallagher et Weber mèneraient une bataille serrée pour le «C»

Phillip Danault y est allé de commentaires de véritable capitaine, la semaine dernière, et mon collègue Jeff Drouin a parlé du dossier qu’il préparait en tant que potentiel candidat à une lettre sur son chandail.

J’avais adoré. Un premier capitaine québécois depuis Vincent Damphousse, qui dirait non? Le joueur de centre a réellement son équipe à coeur et est heureux de jouer à Montréal peu importe les circonstances.

Toutefois, il semblerait qu’il n’ait pas charmé le public pour autant. Les deux candidats les plus populaires, advenant le départ de Max Pacioretty, demeurent Brendan Gallagher et Shea Weber.

Et c’est logique, malgré tout.

L’ancien capitaine des Prédateurs est reconnu comme l’un des meilleurs leaders naturels, à travers le circuit. Certains auraient d’ailleurs aimé que Pacioretty lui cède son «C», au début de la dernière campagne.

Weber a plusieurs qualités qui correspondent à ce poste : il a l’expérience, le leadership mais aussi l’autorité. S’il se lève et décide de parler dans le vestiaire, tout le monde va l’écouter.

Pour ce qui est de Gallagher, Stu Cowan a tenu à préciser que selon lui, le #11 était le vrai capitaine de l’équipe, vu son implication sur la patinoire.

« Brendan Gallagher est le «cœur et l’âme» des Canadiens. Avec son travail acharné et ses qualités de meneur, le numéro 11 mérite d’être capitaine si Max Pacioretty est échangé. Au cours de cette saison qui ne va nulle part, les Canadiens peuvent toujours compter sur trois choses : Brendan Gallagher donnera un effort de 100% à chaque quart de travail; Gallagher aura droit au traitement piñata devant le filet adverse et se lèvera en souriant, prêt pour plus; Gallagher sera dans le vestiaire après le match pour affronter les médias – qu’il ait gagné ou perdu le match. »

Plusieurs analystes ont vanté son travail et croient qu’il devrait être le prochain capitaine du Tricolore.

Toutefois, n’oubliez pas qu’au final, ce sont les joueurs qui voteront… ou la direction qui décidera!

Les partisans auraient bien voulu que P.K. obtienne le «C», il y a deux ans… Mais bon.

Et un internaute y est allé d’un bon point… Surtout que le capitaine est celui qui discute avec les arbitres. Brendan Gallagher ne peut pas faire ça. Gallagher est peut-être mieux en tant qu’assistant, vous ne croyez pas?

En Rafale

– Will Bitten se retrouvera-t-il loin en séries?

– Une amende pour David Savard.

– Sur une saison complète, il se bat pour le Vezina.

– Bolt décroche un essai en Allemagne.

 

 

PLUS DE NOUVELLES