Galchenyuk devrait commencer le camp au centre | Ryan Ellis peut-il s’épanouir à Nashville?

Marc Bergevin en avait surpris plusieurs durant son point de presse de fin de saison en changeant complètement de discours par rapport à la position de Galchenyuk.

Bergevin nous répétait que son choix de 1re ronde en 2012 deviendrait un jour un joueur de centre. Mais, le 15 mai 2015, il nous laissait croire qu’il avait changé son fusil d’épaule, laissant flotter la possibilité qu’il puisse rester à jamais un ailier.

Plusieurs y ont vu une tactique de négociation. D’autres, une stratégie de relations publiques pour calmer les attentes des partisans.

Quand Michel Therrien s’est adressé aux médias aujourd’hui, Galchenyuk avait réussi à s’entendre avec le Canadien sur les modalités d’un pacte très raisonnable de deux ans et 5.6 millions. Et soudainement, l’organisation semble voir sa transition au centre avec beaucoup plus d’optimisme…

Et qu’est-ce que disait Bergevin, deux mois plus tôt?

Il s’agit plutôt d’une énième raison de croire qu’il ne faut pas tirer de trop grandes conclusions et d’analyses trop poussées à partir des déclarations publiques. La vérité est que tout ça n’est que du blabla stratégique, parce que l’organisation elle-même ne peut prédire de quelle façon son jeune joueur va se comporter la saison prochaine.

On ne sait pas si le Canadien voit vraiment Galchenyuk comme un joueur de centre à court, moyen ou long terme. Et on n’apprendra pas la réponse de leur bouche. Pas d’ici le début de la saison, du moins.

Mais à moins de procéder à une transaction ou à une quelconque signature, le CH n’aura peut-être pas le choix de le muter au centre dans quelques années. Quand le contrat de Galchenyuk viendra à échéance en 2017, David Desharnais deviendra agent libre sans restriction et Tomas Plekanec aura eu la chance de tester l’autonomie durant l’été de 2016. Il y a de bonnes chances qu’en un court laps de temps, le Tricolore voit partir ses deux centres top-6. Et il n’y aura probablement pas d’attaquant mieux outillé que Galchenyuk dans l’organigramme pour prendre la relève.

Entre temps, il est toujours possible de faire des tests. Rappelons que Galchenyuk avait été placé au centre durant tout le camp d’entrainement, l’an dernier. Je ne verrais pas pourquoi on ne tenterait pas l’expérience à nouveau cette année, question de prendre le pouls et d’agrandir l’échantillon d’observations.

Ryan Ellis déploie ses ailes… à moitié

Une histoire qui est passée sous le radar l’an dernier est l’émergence du défenseur droitier de 24 ans des Prédateurs Ryan Ellis. Ellis est un brillant patineur muni d’un bon tir et montrant d’excellentes qualités de passeur.  Un 11e choix au total en 2009, il a fait écarquiller bien des yeux durant son passage chez les juniors en inscrivant 101 points en 58 matchs dans l’uniforme des Spitfires de Windsor.

Mais chez les professionnels, son développement a avancé à pas de tortue… jusqu’à ce qu’il déploie ses ailes en 2014-2015.

Quels défenseurs ayant joué au moins 500 minutes la saison dernière ont inscrit le plus de points par heure de jeu? Dans l’ordre: Tyson Barrie, John Carlson et… Ryan Ellis!

Si Ellis n’est pas dans son prime présentement, il est à deux doigts de l’être. Mais il est confiné dans un rôle de défenseur de troisième paire engrangeant 15 minutes par match. Et cette utilisation n’est pas près de changer, car il lui sera extrêmement difficile de coiffer Seth Jones et Shea Weber dans la hiérarchie des droitiers.

À noter que les statistiques sont compilées à forces égales.

Je demande sérieusement comment les Prédateurs vont gérer ce dossier. David Poile veut évidemment garder Ellis puisqu’il demeure efficace dans le rôle qui lui est attribué et il peut accepter de plus grandes responsabilités en cas de blessure. Le principal intéressé, quant à lui, voudra avoir la chance d’exploiter toutes ses armes dans un environnement qui y est propice.

En rafale
– Toutes les citations du point de presse de Therrien.

https://twitter.com/habsgirl4life/status/631163279721631744

– Pavel Zacha est maintenant sous contrat avec les Devils!

– Pascal Dupuis aimerait jouer au Centre Vidéotron: LIEN

– Max Pacioretty guérit bien: LIEN

– Les Oilers ont fait signer un contrat de ligue américaine à Marc-Olivier Roy.

– Le gardien Kevin Poulin réussit à s’entendre avec les Islanders. LIEN

– Justin Mapp est de retour. Il devrait jouer demain!

https://twitter.com/jmapp21/status/631168668278329345

Quel diplomate, ce Patrice Bernier! Il a toutes les raisons de se plaindre de son sort!

https://twitter.com/pbernier10/status/631172432083161088

– Simonac!

PLUS DE NOUVELLES