Fleischmann sous contrat | Accident de la route pour Kassian | En rafale – 10:10

Partisans des Canadiens, vous pouvez maintenant respirer un peu : invité au camp d’entraînement à titre de joueur autonome sans compensation, Tomas Fleischmann a finalement signé un contrat (pas très lucratif, bravo Marc) avec le CH. L’entente est d’une durée d’une saison (et Fleischmann aura plié sur le salaire… Et la durée). Le contrat était signé il y a deux ou trois jours, mais c’est aujourd’hui qu’on a procédé à l’annonce publique de la chose. #AnnonceProgrammée

Et… Peut-être que l’annonce à 9:00 AM, un dimanche matin, c’était aussi pour mettre de l’ombre à une mauvaise histoire/nouvelle, concernant le nouveau #8 du Canadien (qui semble être encore moins tranquille que l’ancien, si l’on se fie aux premières apparences).

Zack Kassian a été impliqué dans un accident de la route ce matin. Il est blessé et sur un lit d’hôpital à l’heure actuelle (General Hospital).

Le club est arrivé d’Ottawa (en autobus) vers 1:15 AM… Et l’accident à eu lieu aux alentours de 6:15-6:30 AM. Kassian a la réputation d’aimer le nightlife et le party

Je ne pense pas que le gars s’en allait se chercher un café régulier corsé chez Tim Hortons, moi… Surtout que le club a congé, aujourd’hui et qu’il y avait aussi 2 filles (de 18 et 20 ans) dans le véhicule!

Mais bon… C’est possible! Tout est possible ou presque, après tout…

Kassian s’est-il endormi au volant? Était-il en boisson? Les 2? Rien? S’il était en état d’ébriété, il devra faire face à la justice.

Et… Sa copine, Cassandra Gidillini, était-elle l’une des 2 femmes dans le véhicule? Ce n’est pas de nos affaires… Mais disons que ça changerait la vie de certaines personnes, si la réponse est non.

Kassian et Gidillini semble s’être rencontré lors du passage junior (OHL) de Kassian, en Ontario. Pense pas qu’elle ait seulement 18 ou 20 ans aujourd’hui! Elle n’avait pas 15 ans lorsque Kassian s’est mis à sortir avec elle quand même…

Jean Pascal s’est sorti du côté judiciaire de son affaire lui, il y a 2 ans… Mais il en a perdu sa copine. Parfois, ce genre d’histoires a de bien tristes conséquences.

Juste comme ça… Difficile de camoufler un événement lorsqu’il y a une (grosse) preuve. Le camion, une ambulance, des voitures de police et des témoins! Réjean Tremblay n’aura pas besoin d’imaginer beaucoup pour son prochain potin, dans Lance et Compte 56!

Pour l’instant, la police confirme que l’homme à l’hôpital présentement a 24 ans (l’âge de Kassian) et le logo devant le camion (le Roi du camion) se retrouve aussi sur les casquettes de Kassian, lors des scrums.  Bref, vous pouvez être certains que malheureusement, Kassian est impliqué d’une façon ou d’une autre…

Sincèrement, tout le monde qui s’intéresse davantage que ma mère au hockey sait que Prust et Kassian sont 2 gars qui affectionnent la fête! C’est probablement le plus grand secret de polichinelle de la LNH!

Les directeurs et propriétaires dépensent souvent des millions $ sur des gars qu’ils ne connaissent pas vraiment! Ils ne sélectionnent pas des jeunes à la motivation douteuse lors d’une entrevue, en juin… Mais ils vont chercher des gars sur le (gros) party! Pas toujours sérieux…

Et vous croyez toujours que le hors-glace n’est pas important? Sincèrement, le CH se passerait fort probablement de cette histoire là aujourd’hui… À 3 jourz du premier match régulier de l’équipe!

Surtout avec le congé d’aujourd’hui et toute la place nécessaire pour spinner ça dans les médias, pendant plusieurs heures!

MISE À JOUR – 10:10 – Bonne nouvelle (pour le CH et Kassian). Kassian n’était pas le conducteur, selon la police de Montréal.

Est-ce vrai ou pas, cette donnée là? À la base, on doit croire les paroles et les rapports officiels. On le fera. C’est possible qu’il ait donné le volant à la fille de 20 ans (étant trop sur le party pour conduire), hier soir. Ça aurait été un move responsable et intelligent. Sauf qu’on en conviendra tous : Faire la fête until 6 in the morning n’est jamais l’idée du siècle, pour un athlète professionnel qui disputera un match important dans 3 jours! Pacioretty et Petry n’ont pas ce problème là, ce matin…

MISE À JOUR – Autre bonne nouvelle, Kassian n’aurait subi que des blessures mineures.

Bon… Revenons au hockey! Hudon, Andrighetto ou de la Rose pourrait-il entamer la saison à Montréal finalement, avec Kassian à l’hôpital?

Peut-être bien… #ÇaChangeVite

Avec Fleischmann en uniforme hier, les Canadiens ont conclu leur calendrier préparatoire, hier, en s’inclinant par la marque de 5-4 contre les Sénateurs d’Ottawa, mais la troupe de Michel Therrien a dicté l’allure de la rencontre et a dominé largement au chapitre des lancers (37-15). Quelques joueurs devaient absolument connaître un grand match pour rassurer les dirigeants et les aider à prendre des décisions, c’était le cas notamment pour le défenseur Jarred Tinordi, le gardien de but Dustin Tokarski et le jeune attaquant Jacob De La Rose. Malheureusement, on peut dire que les trois ont failli à la tâche.

Pour un, Jarred Tinordi a offert une performance indigne de la LNH, alors qu’une partie de son avenir était en jeu. Ila multiplié les couvertures défensives erratiques, il a mal calculé ses moments pour entreprendre des actions et il était constamment en retard sur le jeu. Un changement d’air ferait le plus grand bien au premier choix du Tricolore en en 2010.

Du côté de Dustin Tokarski, les médias semblaient avancer que la décision de le garder à Montréal et de rétrograder Mike Condon dans la Ligue américaine de hockey était prise depuis un moment, mais son rendement lors du match de samedi laisse songeur. Au moment où Tokarski, que Michel Therrien avait qualifié de « battant » la veille, devait absolument montrer qu’il pouvait aider son équipe à gagner des parties, il a croulé sous la pression et a été plutôt faible sur au moins trois des cinq buts. Tokarski n’inspire vraiment pas confiance devant son filet à l’heure actuelle, il joue « petit » et bouge nerveusement, tout le contraire de Condon. Sur le premier but des Sénateurs, Tokarski a haussé les épaules et a semblé adresser des reproches à son coéquipier Alex Galchenyuk, qui a malencontreusement fait dévider la trajectoire du tir, mais le portier devait arrêter cette rondelle d’apparence inoffensive. Une réaction qui en dit long sur la pression qui afflige Tokarski actuellement, pourtant, il n’avait qu’à disputer un match tout au plus correct pour s’assurer de conserver son poste.

Dans le cas de Jacob De La Rose, il avait une occasion ultime de montrer que son camp d’entraînement ordinaire n’était qu’un concours de circonstances, il ne l’a pas fait. De La Rose ne génère rien sur la patinoire, il devrait modeler son jeu sur celui de Dale Weise, qui a trouvé sa niche à titre de joueur défensif en utilisant sa rapidité, tout en s’impliquant en attaque lorsqu’il en a l’occasion. Le suédois n’a peut-être tout simplement pas assez de talent pour ça.

Le CH a jusqu’à mardi pour finaliser son alignement et si les deux derniers matchs préparatoires veulent dire quelque chose dans les dernières décisions qu’auront à prendre les dirigeants du Tricolore, ça sent mauvais pour De La Rose (qui sera rétrogradé dans la AHL), Tinordi (qui ne peut clairement pas percer le top-7 actuellement en défensive) et Tokarski (qui a démontré des signes inquiétants quant à son avenir dans le circuit Bettman). Le vétéran défenseur Alex Emelin continue d’être utilisé au sein du deuxième duo au détriment de Nathan Beaulieu, qui lui est supérieur dans tous les aspects, mais le hic, c’est que le joueur d’origine Russe n’est pas à sa place dans cette chaise. Si Bergevin pouvait se débarrasser d’un contrat, il y a fort à parier que celui d’Emelin serait tout en haut de la liste. De l’autre côté du spectre, Greg Pateryn a joué avec assurance et il n’est plus un joueur des ligues mineures. Le défenseur possède de belles qualités et il joue à l’intérieur de ses limites, ce que n’a toujours pas compris Tinordi.

En ce qui concerne Tom Gilbert, il est à sa place sur une troisième paire de défenseurs. #ButÀLaBobbyOrr

S’il a connu un lent départ durant ce camp d’entraînement, on a revu le véritable Brendan Gallagher lors du match d’hier.

Max Pacioretty a joué un deuxième match préparatoire et il a bien fait, il a inscrit son premier filet tout en prouvant que sa guérison était complète. Le capitaine du CH a retrouvé la forme qu’il affichait avant sa blessure. #ClipSouvenirDe2010

Faut-il s’inquiéter de la fiche de 2-5 des Canadiens en matchs préparatoires? C’est une statistiques qui ne veut pas dire grand chose… Jusqu’à preuve du contraire.

 En rafale

– Plusieurs équipes étaient en action hier soir et quelques joueurs se sont démarqués, avec en tête Ryan Nugent-Hopkins, qui a servi une passe magique alors qu’il décampait à toute vitesse en zone adverse. Avec Nugent-Hopkins et Connor McDavid au poste de centre, les Oilers ont leurs deux premiers pivots pour de nombreuses années à venir.

– Artemi Panarin, un exilé de la KHL, a démontré ses talents pour manier le disque en déjouant trois joueurs des Stars de Dallas en même quelques secondes, pour créer une belle occasion de marquer qui est venue bien près de provoquer un but.

– Marian Gaborik est un marqueur né, il en a encore fait la démonstration contre l’Avalanche du Colorado.

– Plus ça change et plus c’est pareil dans le cas de Raffi Torres : le dangereux ailier des Sharks de San Jose, qui disputait un bon camp d’entraînement jusque-là, a une fois de plus asséné un coup à la tête dangereux qui lui vaudra possiblement sa cinquième suspension. Sur le jeu, le geste lui a valu une expulsion de match pour un coup porté à la tête, ce qui entraîne automatiquement une suspension d’une partie (à moins que la ligue ne renverse l’appel fait par les arbitres durant le match). Torres devra donc s’entretenir avec les autorités disciplinaires de la LNH dans les prochains jours, lui dont le statut de multirécidiviste pourrait lui valoir une suspension plus longue.

Dans le camp des Ducks, Ryan Kesler a laissé sortir sa frustration au sujet de son ancien coéquipier Torres…

Pour ce qui est de Jakob Silfverberg, le joueur vicitme du (xième) coup salaud de Torres, il se portait bien après le match, de l’aveu de son entraîneur, Bruce Boudreau.

– Les blessures à des joueurs importants sont le cauchemar de toutes les équipes de la LNH, surtout en matchs préparatoires… À Tampa Bay, on doit espérer que celles subies par Tyler Johnson et Alex Killorn ne sont pas trop graves. On en saura davantage aujourd’hui à ce sujet.

Il n’y a pas que du négatif à Tampa Bay, puisque le jeune attaquant Jonathan Drouin, qui n’avait inscrit que quatre buts durant la totalité de la saison 2014-15, en a inscrit autant lors du calendrier préparatoire. Grosse saison à prévoir pour Drouin?

– Les équipes de la LNH doivent maintenant faire connaître leurs alignements finaux et il faut s’attendre à voir plusieurs gros noms se retrouver au ballottage aujourd’hui et demain. Des transactions auront probablement lieu d’ici l’ouverture de la saison. À Phladelphie, on pourrait avoir droit à quelques surprises, alors que le jeune Scott Laughton a possiblement ravi le poste d’un vétéran. Les Flyers pourraient même avoir l’audace de placer les noms de quelques vétérans surpayés au ballottage aujourd’hui : Luke Schenn, Sam Gagner et Vincent Lecavalier…

– Les Penguins de Pittsburgh jonglent avec l’option de garder Daniel Sprong avec l’équipe en début de saison. Sprong, un joueur rempli de talent qui a été repêché par les Penguins au deuxième tour du repêchage de juin dernier, a été l’un des meilleurs joueurs de l’équipe durant le camp d’entraînement. Toutefois, si Pittsburgh décide de garder le jeune attaquant, pour s’assurer de ne pas nuire à son développement, ils devront lui faire une place au sein d’un des trois premiers trios, lui qui n’est pas un joueur de quatrième ligne. Or, les Penguins sont déjà bien nantis en offensive : Crosby, Malkin, Kessel, Dupuis, Hornqvist, Kunitz, Bonino, Perron, Plotnikov, Bennett, Cullen, Fehr… Ce qui pousse à croire qu’une transaction pourrait se tramer où un défenseur prendrait la route de Pittsburgh en retour d’un attaquant.

– L’ancien des Blackhawks de Chicago, Patrick Sharp, a trouvé bien difficile le fait d’affronter ses anciens coéquipiers. #LesGarsEnRouge

Ceux-ci se sont assurés de faire comprendre à Sharp qu’il n’était plus un membre des Hawks.

– Le gardien de but des Blue Jackets de Columbus, Sergei Bobrovsky arborera un nouveau masque cette année.

– Après avoir quitté la LNH et les Kings de Los Angeles, pour les raisons qu’on connaît, le défenseur Slava Voynov a décidé de joindre les rangs de la KHL et c’est avec le Ska de St. Petersburgh qu’il évoluera dorénavant.

– Ça va de mal en pis pour les Alouettes de Montréal.

– L’Impact de Montréal avait la chance de s’assurer d’une place en séries hier soir, mais l’équipe n’est pas arrivée à concrétiser la chose.

– La confiance demeure malgré tout présente dans le camp du onze montréalais.

 

 

PLUS DE NOUVELLES