Exclusif : Le Canadien ne veut pas payer Andrei Markov à sa juste valeur

Comme vous le savez déjà, Andrei Markov a rencontré la direction du Canadien hier, pour négocier son prochain contrat. Sa copine (et conseillère) n’était pas présente lors de cette réunion… Mais elle n’était pas trop loin, me dit-on.

Rappelons que Markov sera admissible à l’autonomie complète le 1er juillet prochain, s’il ne renouvelle pas son association avec le Canadien.

Or, il négocie présentement (sans agent) à titre de UFA potentiel… Ce qui lui donne une espèce de grosse flèche à son arc. #Perronisme

J’ai parlé à une excellente source ce matin, concernant ce dossier. Elle m’a confirmé qu’Andrei Markov est à la recherche d’un pacte de 3 ou 4 ans à plus de 6 millions $.

Une autre source m’a dit que Markov aurait même osé parler de 7 millions $… Que le marché des agents libres lui permettrait de toucher autant d’argent, l’été prochain, et que le Canadien devait le payer à sa juste valeur pour espérer le garder.

Quelle est la juste valeur d’un agent libre sans restriction potentiel, en janvier?

C’est le plus haut contrat qu’il pourrait se voir offrir durant l’été.

Avec des Garth Snow, Paul Holmgren, Craig MacTavish et George McPhee dans les parages, je parie qu’il y a certes un DG quelque part qui lui offrira 6 ou 7 millions $ pour 3 ou 4 ans, si Markov atteint bel et bien l’autonomie.

Sergei Gonchar, 39 ans, gagne 5 millions $ et n’a que 13 points cette saison.

Markov n’a que 35 ans – même si certains soirs, ses genoux semblent en avoir 45 – et il a déjà 26 points d’amassés, cette saison.

La première source à laquelle j’ai parlée, ce matin, m’a dit ceci : Andrei Markov veut faire le max d’argent possible. Ce sera possiblement son dernier contrat. Il est même prêt à évaluer les options outre-mer (KHL) si c’est là que le bacon est. Il adore le Canadien et la Ville de Montréal… Et aimerait rester ici. Mais avec les impôts, le CH devra sortir le chéquier. Pour l’instant, l’équipe n’est pas prête à le payer à sa juste valeur. Le CH ne semble prêt à payer que 11-12 millions $ sur 2 ans, pour l’instant. Mais nous ne sommes qu’au début du processus…

Quelle est la juste valeur de Markov, en 2014?
Photo : CISC.gc.ca

Rappelons que le CH n’a pas l’intention d’échanger Markov d’ici le 5 mars, qu’il soit confiant ou non de mettre le défenseur russe sous contrat. À moins bien sûr de s’effondrer complètement (au classement).

Mais n’oubliez pas qu’il n’y a que les fous qui ne changent pas d’idée… Et que Marc Bergevin n’est pas fou!

Si Alexei Emelin (potentiel) a obtenu 4,1 millions $ pour 4 ans, normal de penser que Markov touchera plus de 5,75 millions $ par saison, non? #SalairePrésentement

Une chance que le plafond salarial va monter et que le contrat de Gionta va venir à échéance… Parce que les prochains contrats de Subban et de Markov seront scandaleux!

Au fait, se pourrait-il qu’on soit en train de tester Nathan Beaulieu présentement, question de voir s’il est prêt à remplacer (en partie, du moins) le général russe?

Ça éclairerait le CH dans sa réflexion… Et ça expliquerait des choses!

Ah oui… On ne peut pas en vouloir à Markov de vouloir aller soutirer le max d’argent possible. Tout employé tente d’obtenir le meilleur salaire possible, non? Michel Bergeron, Renaud Lavoie, Chantal Machabée, François Gagnon, Félix Séguin… #MédiasAussi

Diriez-vous tous non à une offre d’emploi très lucrative d’un concurrent (sur le point d’être déposée devant vous)? Probablement que vous iriez voir votre boss actuel, si votre emploi vous plait, et que vous tenteriez d’obtenir la même chose à l’interne. C’est exactement ce que Markov fait présentement…

Prolongation
– Sergio Momesso a indiqué ce matin que Marc Bergevin a évalué l’option d’aller chercher Matt Hendricks (et son lourd contrat)… Option qu’il a jugée mauvaise, au final. LIEN

Je vous en parlais il y a une semaine moi, dans ma « Prolongation ». LIEN

PLUS DE NOUVELLES