Evander Kane au cœur d’une controverse à l’entrainement des Sabres

Hier, Pierre LeBrun a offert une précision importante quant au prix fixé par l’état-major des Sabres de Buffalo en vue de la vente de leur actif le plus important, Evander Kane.

L’équipe qui souhaitera mettre la main sur cet ailier unique devra donc sacrifier un choix de première ronde, ainsi qu’un espoir. Si Kane choisit d’allonger son parcours avec l’organisation en question, les Sabres recevront un choix supplémentaire au repêchage…

Sur papier, difficile de rêver à une meilleure prise qu’Evander Kane à la date limite des transactions! Intimidant, il déplace sa charpente de 6 pieds 2 et 212 livres à une vitesse impressionnante. Confiant, il se frottera à n’importe qui se dressant devant le filet adverse pour créer des occasions de marquer à son équipe. Lorsqu’on évalue la situation, il est presque désolant de réaliser qu’en neuf saisons dans la LNH, Kane n’ait toujours pas eu l’opportunité de démontrer son talent dans les guerres de tranchées que sont les séries éliminatoires…

Sauf que ce ne sont pas toujours les alignements les plus puissants sur papier qui parviennent à soulever la Coupe Stanley! La réputation qui précède Evander Kane dans le circuit est tout simplement épouvantable!

Ce n’est pas le hasard qui l’a mené à quitter Winnipeg. Bouillants suite à son absence à une rencontre d’équipe, ses coéquipiers ont largué l’entièreté de son équipement dans la douche. Quelques jours plus tard, la transaction était annoncée…

La situation s’est même corsée à Buffalo, alors que l’ailier s’est retrouvé dans une controverse d’harcèlement dans un bar. Promettant de réorienter ses priorités vers le hockey, Kane s’est ensuite retrouvé dans une dispute avec l’ancien du Canadien, Josh Gorges.

Aujourd’hui, celui qui pliera bientôt bagage ne fait toujours pas l’unanimité. Engueulé puis poussé par son coéquipier Justin Falk, Kane a été traité d’égoiste.

Après l’incident, Falk s’est expliqué en lançant que son geste était impulsif puis qu’à ce point-ci de la saison et compte tenu de la position de son équipe au classement, ce genre d’incident pouvait survenir. Il ne semblait toutefois pas regretter son geste…

Pour être honnête, peut-être que c’est le genre de choses qui manquent à notre équipe. Nous avons besoin que nos joueurs évoluent avec passion.

Une flèche assez directe à l’endroit de son coéquipier…

À la lueur de ces évènements, les directeurs généraux intéressés aux services de Kane doivent sérieusement remettre en question l’option de céder une partie de l’avenir de leur équipe pour acquérir ses services. Le jeu en vaut-il la chandelle?

D’un autre côté, l’avant robuste connait la saison de sa vie, coïncidant avec la fin de son contrat. S’il est moindrement futé, Kane aura avantage à être sage comme une image en séries éliminatoires puis à empiler les points pour se mériter une lucrative prolongation de contrat…

Une certitude demeure : la suite des choses dans ce dossier risque d’être fort excitante

En Rafale

– Tel qu’annoncé plus tôt aujourd’hui!

– Bon rétablissement, Sylvain!

– Ça, c’est le mec que les Sénateurs ont cédé pour obtenir Alex Burrows…

– Un espoir à surveiller!

– Un ancien des Expos perd la vie…

PLUS DE NOUVELLES