Et si l’une des solutions du Canadien était Alex Kovalev?

Alex Kovalev est le dernier membre de cette équipe trois couleurs qui pouvait recevoir autant d’amour de ma part. L’un de mes joueurs favoris. LE favori de la foule lors de ses quatre campagnes dans cet uniforme. Un passage marquant pour le numéro 27, qui électrisait la foule soir après soir avec ces manœuvres de tricotage unique. Le Russe aime Montréal, il aime le Canadien et il est toujours attaché à cette organisation. Pour Kovy, le Canadien devrait toujours figurer parmi les meilleurs. Mais ce n’est plus le même Canadien à ses yeux…

Dimanche soir, un match de hockey-bénéfice pour la Fondation Alex Kovalev avait lieu au Colisée Isabelle Brasseur de St-Jean-sur-Richelieu, où quelques anciens s’y retrouvaient (Georges Laraque, Roman Hamrlik, Mathieu Darche et Alex Kovalev). Toutefois, les gens qui étaient venus contempler le Kovy étaient déçus puisque le Russe n’était pas présent en début du match. À la porte, les gens expliquaient que l’Artiste allait être en retard.

Mais… ce n’était pas le cas. Le numéro 29 des adversaires des anciens du Canadien, une formation composée d’organisateurs locaux, était en fait, Alex Kovalev. L’Artiste adore le sens du spectacle et il s’était déguisé sans que personne ne le sache. Du grand Kovy, quoi! D’ailleurs, ce sens du spectacle manque au hockey d’aujourd’hui, selon Kovalev, qui n’écoute plus la game.

Cela dit, ce qui se passe chez le Tricolore l’affecte beaucoup et il est prêt à offrir son aide… non, pas comme joueur :

« On peut ramener l’excitation à Montréal ! Embauchez-moi ! Pas pour jouer, mais je pourrais travailler avec les joueurs, aider les équipes. J’ai demandé à certaines équipes si elles avaient quelque chose pour moi cet été, on m’a dit qu’il n’y avait rien. J’aimerais aider, elles n’ont qu’à m’offrir un emploi. »

Puisque Kovalev a le sens du spectacle et que Marc Bergevin préfère le « grit » et le look plombier, je ne suis pas convaincu que les deux hommes seraient sur la même page. Mais maudit que Kovy apporterait un vent nouveau au sein de ce groupe amorphe.

En rafale

– Dans la catégorie « très cool », cette patinoire.

– Le bouffon du jour!

– La Corée du Nord enverra vraiment des athlètes à Pyeongchang?

– Donc, on oublie Saphir Taider à Montréal?

– Eh bien!

PLUS DE NOUVELLES