Et si l’ailier de Galchenyuk était James van Riemsdyk? | En rafale

Retour sur l’article d’hier concernant Lars Eller

Hier, après avoir publié mon article intitulé : Lars Eller : il est temps de passer à autre chose, un commentaire laissé par un lecteur m’a fait réfléchir. Le commentaire disait ceci : « C’est vrai. Lâchez Eller tranquille. Première année à l’aile avec un centre qui en est aussi à sa première année et pas d’ailier droit. Malgré ça Eller a 4 buts, soit un rythme pour environ 25 buts. C’est très correct pour un ailier de deuxième trio qui ne joue pas sur le jeu de puissance. À ce compte-là, échangez Pacioretty. Il a 2 buts dans un filet désert cette saison et une passe sur un autre but dans un filet désert ce qui fait 5 buts et 3 passes avec un gardien dans le filet et tout ça en jouant la première vague de jeu de puissance. Donc, un gros un but deux passes de plus que Eller en jouant 4 minutes par matchs de plus que Eller. On peut voir que Eller ne mérite pas toutes les critiques dirigées à son encontre. »

Le passage qui m’a fait réfléchir est celui des buts dans un filet désert. J’ai fait mes vérifications et j’ai constaté qu’en date d’aujourd’hui, les Canadiens était l’équipe ayant marqué le plus grand nombre de buts dans des filets déserts depuis le début de la saison, soit cinq. Les cinq buts sont venus des bâtons de trois joueurs : Brian Flynn et Max Pacioretty en ont marqué un chacun et Tomas Plekanec en a inscrits trois. Les buts dans des filets déserts ne doivent pas être vus avec un certain mépris, ils indiquent bien souvent qu’une équipe a bien fait son travail pour empêcher l’adversaire de créer l’égalité ou se rapprocher à un but d’écart. En fin de match, le travail de joueurs comme Pacioretty et Plekanec est capital, surtout lors des séries éliminatoires, alors que la majorité des rencontres se gagnent avec une marge d’un seul but.

Cela dit, je demeure sur mes positions : Lars Eller est un joueur ordinaire qui ne sera jamais un attaquant top-six au sein d’une équipe qui aspire aux grands honneurs. Il n’a ni le talent, ni l’acharnement, ni la vision. Peut-être que je me tromperai… Mais j’en doute!

Spéculons un peu : James van Riemsdyk est-il la pièce manquante?

Pour faire suite à l’expérience Eller (et l’expérience Brière, Parenteau, Semin etc.) qui s’avère peu efficace, les Canadiens vont probablement tenter de dénicher un bon ailier pour évoluer aux côtés du centre Alex Galchenyuk. Par le passé, Marc Bergevin a prouvé qu’il n’avait pas peur de transiger avec les grands rivaux, on se souviendra de la transaction avortée Josh Gorges/Cody Franson. Est-ce que James van Riemsdyk pourrait être une cible idéale pour Marc Bergevin? Actuellement, les Maple Leafs de Toronto sont en plein processus de reconstruction et l’équipe croupit dans les bas fonds du classement général de la LNH. Ce n’est d’ailleurs pas demain la veille que Toronto participera aux séries éliminatoires de la Coupe Stanley, il faudra patienter encore au moins deux à trois saisons avant de retrouver le seuil de la respectabilité. À peu près tous les joueurs âgés de plus de 25 ans sont actuellement disponibles au plus offrant. Le contrat de van Riemsdyk est l’un des meilleurs à travers la LNH (salaire annuel de 4,25 millions $ sous le plafond salarial jusqu’en 2017-18). La fenêtre est grande ouverte pour le CH et l’équipe pourrait accepter de sacrifier un ou deux jeunes joueurs de son bassin d’espoirs, en plus d’un joueur comme Eller et un bon choix au repêchage pour faire l’acquisition d’une pièce qui viendrait se greffer à l’édition actuelle du Tricolore et y rester pour encore trois saisons. On jase là, comme dirait l’ami DLC…

 

En vrac chez les Canadiens

– Les Canadiens ont procédé au dévoilement de leur chandail en vue de la Classique Hivernale.

– Les assistants P.K. Subban et Brendan Gallagher ont accompagné le capitaine Max Pacioretty à titre de mannequins.

Pourquoi Gallagher ne portait-il pas son « A »?

– Avis aux fans finis du CH : RDS présentera 12 matchs des IceCaps de St. John’s à compter du 13 novembre. Une belle occasion de voir la relève des Canadiens en action.

– Des nouvelles de l’infirmerie des Canadiens.

– L’entraîneur du CH, Michel Therrien est nébuleux dans le cas de la blessure subie par son gardien étoile. Sincèrement, les cachotteries, ce n’est pas très souvent bon signe…

Il y a possiblement anguille sous roche dans ce dossier. Si Price doit être évalué lundi, il y a bien peu de chances qu’il puisse jouer mercredi, lui qui n’a pas patiné depuis le voyage dans l’Ouest.

– On dit pourtant que Price poursuit normalement sa réhabilitation. LIEN

– Therrien s’est toutefois montré plus clair en ce qui concerne Alexander Semin…

Il y a possiblement anguille sous roche également dans ce dossier.

– Bon petit reportage de TVA Sports au sujet de Tomas Plekanec, qui vieillit plutôt bien en tant que joueur dans la LNH.

– Mike Condon est passé de spectateur à participant à la rivalité Montréal/Boston. Il raconte avoir assisté à l’élimination du CH sous l’effet de la morphine, il y a de cela quelques années.

Martin Reway aurait finalement trouvé une équipe où jouer : Équipe (nationale) Slovaquie. Il portait d’ailleurs une casquette des Kings de Los Angeles à son arrivée. #Tata

En rafale

– Petit moment de cutitude de Brandon Prust à l’endroit de sa conjointe.

– Lors de la visite des Islanders, le capitaine John Tavares ne s’est pas caché pour s’enfiler un cocktail… de crevettes. LIEN

– Aux prises avec une multitude de joueurs blessés, les Blues de St. Louis ont embauché Martin Havlat. #TryOutTerminé

– Après Scott Gomez, Scottie Upshall, Martin Havlat, les Blues sont à court de ressources ou quoi? #Hehe

– Contrairement à Havlat, Dainius Zubrus n’en a pas fait assez pour mériter un poste et il a été libéré. Ça sent la fin pour l’ancien du Canadien.

– Heureusement, il n’y a pas que des mauvaises nouvelles à St. Louis.

– Une belle mise en scène pour des joueurs d’une ligue de garage en Suède, alors que l’ancienne vedette de la LNH, Peter Forsberg, a joué un tour à ces athlètes du dimanche.

– Est-ce que l’ailier Scott Hartnell, des Blue Jackets de Columbus, pourrait se joindre aux Oilers d’Edmonton sous peu? Le contrat de Hartnell est considérable, compte tenu de son âge. LIEN

– Ça va de mal en pis pour les Flyers de Philadelphie. Non seulement l’équipe accumule les défaites, mais les joueurs se blessent entre eux! #PauvreVinny

– Les dépisteurs de la LNH sillonnent les villes du circuit par les temps qui courent.

– Craig Button, de TSN, a fait connaître sa vision de l’équipe du Canada en vue de la Coupe du monde de hockey 2016. LIEN

Plutôt étonné de voir l’omission du nom de Braden Holtby, mais comment ne pas y mettre Carey Price et Marc-André Fleury? Sans oublier le résumé de carrière de Crawford qui parle de lui-même.

Petite réflexion pas trop bête : comment expliquer qu’on donne des contrats de huit ans dans la LNH, alors que la durée moyenne de l’emploi d’un directeur général à la tête d’une équipe est de seulement quatre ans?

– Maintenant que cette nébuleuse histoire de viol est derrière lui, Patrick Kane entend se concentrer à jouer au hockey.

– Coup de coude d’une vedette à l’endroit d’une autre hier dans la LNH. La LNH fermera sans doute les yeux encore une fois. Héhéhé

– Retour au jeu pour bientôt dans le cas de Ryan Getzlaf, chez les Ducks d’Anaheim.

– Les ex joueurs de la LNH boudés des matchs des anciens à cause des poursuites au sujet des commotions cérébrales? LIEN

– Didier Drogba était de retour à l’entraînement, en préparation pour l’important match retour qui aura lieu à Columbus, dimanche sur l’heure du souper.

– Les Blue Jays de Toronto ont déposé une étonnante offre qualificative à l’endroit du lanceur Marco Estrada. LIEN

PLUS DE NOUVELLES