Et de quatre pour le CH | Le coach à court de solutions? | La « rehab » de Gallagher semble progresser rapidement

Lors de cette joute face aux Red Wings, à Détroit, je m’étais « imposé » trois missions : scruter le travail de Charles Hudon, analyser Dustin Tokarski devant son filet et examiner la nouvelle (encore) première unité composée de Pacioretty-Galchenyuk-Weise. Eh oui, Michel avait encore jonglé avec sa formation afin d’offrir un nouvel alignement, face aux Red Wings.

Charles Hudon a charmé l’organisation… et sa famille :

Dustin Tokarski semblait nerveux, mais il a démontré une certaine assurance en réalisant quelques arrêts clés. Cependant, il a couronné le match avec un pourcentage d’arrêt de ,897.

Le (nouveau) premier trio n’a pas été créatif… Je trouve tellement que le duo Galchenyuk-Pacioretty n’est pas un fit naturel.

Je dois admettre que le rythme face aux Wings était pas mal plus effréné qu’hier alors que le Canadien luttait contre les Bruins. Les deux clans offrent un style de jeu similaire axé sur la vitesse ainsi que l’échec avant et ça donné un match très séduisant pour les téléspectateurs (et les adeptes en direct du Joe Louis Arena). Un Joe Louis qui était un brin dégarni, cela dit.

Maudit que la quantité innombrable d’échappés a mis du piquant à ce duel éclair!

Mais… je n’ai pas trouvé les « nouvelles » combinaisons de Michel Therrien fabuleuses. Une fois de plus, il a remanié ses trios afin de trouver une étincelle lui permettant d’inscrire davantage de filets. Au final, rien n’a tourné en sa faveur et il devra rebrasser ses cartes une fois de plus en vue du prochain duel. La panique s’installe peu à peu et Therrien semble à court de solutions de sorte que ses qualités d’entraîneur sont pas mal moins vantées, depuis quelque temps.

Le Canadien a encore échappé une rencontre suite à un manque d’essence en fin de troisième :

OK! On va mettre ça sur le dos des deux matchs en 24 heures… et de la maudite indiscipline!

Mine de rien, c’est un 4e revers (en temps régulier) consécutif pour Therrien et ses ouailles. La chute au classement est-elle entamée?

Les pots et les fleurs
– Sven Andrighetto est passé du premier ailier droit au quatrième sans raison apparente, mais il est parvenu à se démarquer avec sa vitesse et cette rapidité lui a encore permis de faire prendre une pénalité à l’adversaire.

– Un gain pour monsieur Blashill, c’est un beau cadeau de fête, ça :

– Daniel Carr a encore été fougueux, il m’impressionne vraiment l’kid :

Petr Mrazek n’a surement pas apprécié autant que moi et les autres disciples du Canadien!

– Après trois échappés, Darren Helm est parvenu à déjouer Carey Price Mike Condon Dustin Tokarski :

Helm n’affiche pas des statistiques offensives extraordinaires, mais il a tout de même été l’étincelle des Wings (avec 2 buts). Pendant ce temps-là, l’étincelle du Canadien soigne ses doigts…

– Si les joueurs réguliers du CH ont encore somnolé, ça n’a pas été le cas pour les boys des IceCaps. Andrighetto a enfilé son 4e but pour permettre à Charles Hudon de récolter son premier point au sein de la LNH :

– Jeff Petry qui avait un match désastreux la veille, c’est bien repris, mais il s’est fait surprendre par la vitesse de Darren Helm en début de rencontre.

Une troisième affreuse, cependant…

– David Desharnais et Tomas Fleischmann ont prolongé leur séquence sans noircir la feuille de pointage à 8 matchs ont enfin noirci la feuille de pointage après 7 matchs écartés de celle-ci.

– Le trio Eller-Plekanec-Byron a été aussi étincelant que la vieille, mais il ne s’est pas inscrit au pointage. Eux aussi devront contribuer davantage si le Canadien souhaite maintenir la tête hors de l’eau jusqu’au retour de Carey Price et Brendan Gallagher.

– Le corps défensif (en général) du Canadien n’a pas été impeccable, mais il a joué un match correct dans l’ensemble. Jeff Petry et Andrei Markov ont rebondi juste un peu. P.K. Subban a encore été très ordinaire. Alexein Emelin, on va passer! Puis, ce fut plutôt laborieux pour la paire Gilbert-Pateryn :

En rafale
– L’une de mes connaissances à croiser Brendan Gallagher à la clinique (de son ergothérapeute) aujourd’hui, puis le numéro 11 n’avait aucune tige apparente. Si l’on ajoute à cela qu’il porte une attelle et non un plâtre, ça donne l’impression que la bougie du Canadien est en avance sur sa rehab.

– P.K. Subban n’a pas oublié de mettre « Jean Béliveau » sur ses nouveaux patins bruns :

– Gabriel Gagné, un espoir des Sénateurs d’Ottawa, risque de quitter Victoriaville :

– Guillaume Brisebois, le frère de Mathieu, a signé son contrat d’entrée au sein de la Ligue nationale :

– Qui est surpris d’apprendre que le Canadien figure parmi les meilleures organisations… sur Twitter :

– Andrew Hammond a été cédé à Bringhamton pour des fins de conditionnement. Le cerbère numéro 1.5 des Sénateurs n’a pas joué depuis le 12 novembre :

– Ça déborde toujours de dépisteurs dans les amphithéâtres, et surtout quand le Canadien joue, mais les transactions se font tout de même rares :

On jase là, mais il y avait un dépisteur de la Caroline. Peut-être qu’il épiait le CH afin de prendre quelques notes (sur des joueurs) pour Ron Francis sur une possible transaction incluant Eric Staal?

– Les négociations sont-elles au neutre entre Stamkos et le Lightning? Milan Lucic devrait-il demeurer avec les Kings? Les Blue Jackets bougeront-ils?

– Jaromir Jagr a inscrit son 731e filet en carrière, face aux Caps :

Il a rejoint Marcel Dionne…

– C’est une vraie joke, en Floride :

Cibole, les femmes, vous jouez ben rough :

Salut, là!

PLUS DE NOUVELLES