Est-il temps d’offrir une prolongation de contrat à Max Pacioretty?

Max Pacioretty veut rester à Montréal. Ça, c’est coulé dans le béton depuis quelque temps, alors qu’il ne cesse de le répéter. On voit aussi le #67 très rafraîchi par l’absence de pression, durant l’entre-saison.

Tout indique qu’il pourrait rebondir, comme plusieurs joueurs du Canadien, en 2018-2019.

Mais sera-t-il un membre de l’équipe, octobre venu?

Les rumeurs ne cessent de le voir quitter Montréal.

Sauf qu’il serait peut-être temps de lui offrir une prolongation de contrat, lui qui est éligible à en recevoir une depuis le 1er juillet dernier.

L’opinion de Pat Hickey est tranchante : « Pourquoi le Canadien penserait-il à échanger un joueur productif dans son prime? »

Il y a bien une raison, mais je ne suis pas pour autant en désaccord avec ce qu’il dit. Il faut aussi penser au fait qu’il deviendra agent libre sans restriction dans moins d’un an, s’il ne signe pas une extension à Montréal.

Un scénario à la John Tavares serait désastreux et doit être évité du mieux qu’on peut.

Si Marc Bergevin souhaite évaluer le marché, il devrait le faire d’ici la fin de l’été, sans quoi un contrat doit être signé.

Les meilleurs agents libres sont très souvent les tiens. Surtout lorsqu’ils expriment constamment leur désir de demeurer avec l’équipe.

En Rafale

– Une extension pour Fabbri à St-Louis.

– Josh Brook invité au camp d’ÉCJ!

– Les Caps sont prêts.

 

PLUS DE NOUVELLES