En remplissant ces cinq tâches, Marc Bergevin pourrait ramener le Canadien sur le chemin de la victoire

La plupart des joueurs du CH, tout comme l’entraîneur Claude Julien, ont avoué que c’est un été important qui attend Marc Bergevin. Celui-ci devra certainement prendre des décisions drastiques qui changeront l’identité de l’organisation.

Le panel de TVA Sports a ciblé cinq priorités sur lesquelles Marc Bergevin devra se pencher pour ramener le Tricolore vers la gloire. Jugeons un peu de leur pertinence ensemble…

Prendre une décision au sujet d’Alex Galchenyuk et Max Pacioretty             

Plusieurs rumeurs de transaction ont gravité autour de ces deux joueurs lors de la dernière année. Aujourd’hui, c’est la gourmandise de Marc Bergevin qui explique que ces deux ailiers portent toujours les couleurs du Canadien…

Le moment ne semble pas opportun pour échanger Alex Galchenyuk. Après avoir repris la forme, suite à un début de saison lors duquel il semblait avoir le souffle court, Galchy s’est repris en main. Claude Julien semble enfin apprécier le niveau d’intensité de son poulain, à qui il a légué des responsabilités plus importantes.

Galchenyuk pourrait connaître sa meilleure saison en carrière l’année prochaine. L’échanger lorsque sa valeur n’est pas optimale serait mal avisé…

Il en va autrement lorsqu’il est question de Max Pacioretty. Si le Canadien ne souhaite pas lui offrir un nouveau pacte, le franc-tireur DOIT être échangé avant qu’il ne soit trop tard…

À moins bien sûr, que sa présence puisse convaincre un certain centre de talent de s’aligner avec le CH…

Changer le portrait de la défensive

Non Marc, la brigade défensive n’était pas meilleure cette année…

Ce qui est certain, c’est que Jordie Benn, David Schlemko et surtout Karl Alzner devront être rétrogradés dans l’organigramme du Canadien. Michel Bergeron parle même de racheter le contrat de ce dernier…

Une solution qui ne serait pas viable à long terme. Malheureusement, c’est un boulier qui représentera la meilleure chance du Canadien de revamper cette brigade défensive.

Faire le ménage chez les entraîneurs adjoints et à Laval

Jean-Jacques Daigneault et Sylvain Lefebvre semblent avoir la tête sur le bûcher dans le cœur de bien des observateurs, par les temps qui courent. Marc Bergevin sera-t-il capable de laisser filer deux grands amis, pour le bien de l’organisation?

Je dis ça comme ça, mais Nicolas Deslauriers a bien aimé son séjour à Laval…

Et Nikita Scherbak ainsi que Noah Juulsen se sont présentés dans une forme intéressante suite à leur stage avec le Rocket. En théorie, Sylvain Lefebvre a connu une année intéressante en tant que pédagogue à Laval…

En théorie.

Profiter des dix choix au prochain repêchage

Les analystes de TVA Sports n’ont pas beaucoup donné de détails à ce sujet, outre le fait que Michel Bergeron croit que Joël Bouchard pourrait aider l’état-major du CH lors du prochain repêchage, et que son embauche sera cruciale à l’avenir de l’équipe…

Reste à voir si Trevor Timmins aura l’occasion de sélectionner des joueurs avec l’entièreté de ces choix! Si le Canadien veut s’améliorer à court terme, il n’hésitera pas à en transiger plusieurs…

Greffer deux joueurs de centre à l’alignement                       

Outre Phillip Danault, Marc Bergevin n’a jamais réussi à ajouter un centre digne de ce nom à son alignement depuis son arrivée à Montréal. Comment peut-on penser qu’il y arrivera cet été?

Certains croient que Paul Stastny s’amènera avec le Canadien… D’autres rêvent à John Tavares…

Une gymnastique salariale pourrait-elle permettre l’arrivée de ces deux joueurs avec l’équipe?

Ça me semble utopique. Malheureusement pour Bergevin, ce scénario illustre un peu les attentes qu’ont les partisans à son égard.

Et ça, ce n’est pas de bon augure pour la prochaine saison du Canadien…

En Rafale

– L’équipe du Canada aura quand même fière allure… même si une grosse pièce n’y sera pas.

– Pour ceux qui se posaient la question :

– Ça reste une réponse pour éviter la question quand même, non?

– Reste à voir s’il sera encore un Canadien en septembre prochain.

– Et voilà… lorsqu’il était question de mauvaise attitude,

PLUS DE NOUVELLES