Eller-Galchenyuk-Semin : un potentiel intéressant | En rafale

Il ne faut jamais s’enflammer trop rapidement avec des joueurs qui débutent un camp d’entraînement en force et en mettent plein la vue, car bien souvent, avec la quantité de jeunes joueurs inexpérimentés qui sont présents, certains vétérans savent tirer profit de ces situations. Toutefois, la chimie qui semble s’être installée de manière quasi instantanée au sein de l’unité formée d’Alex Galchenyuk au centre, de Lars Eller à gauche et d’Alexander Semin à droite a de quoi réjouir les partisans des Canadiens de Montréal.

Oui, c’est vrai, nous n’en sommes qu’en début de camp, mais d’entrée de jeu, les trois athlètes semblent arriver à se repérer aisément sur la patinoire. Confrontés à un trio formé de Tomas Plekanec, Brendan Gallagher et Tomas Fleischmann, la ligne Eller-Galchenyuk-Semin en a mis plein la vue aux amateurs de hockey réunis au Centre Bell pour le match intra-équipe de dimanche. Ils sont gros, ils sont habiles et ils sont solides en possession de rondelle. Si cette unité peut maintenir le rythme, le visage du Tricolore pourrait changer de manière importante.

 

On a souvent reproché le style défensif de l’équipe de Michel Therrien, mais pour être honnête, il faut admettre que le pilote du CH ne disposait pas d’armes de destruction massive en offensive. L’an dernier, l’attaque des Canadiens se résumait bien souvent au trio de Max Pacioretty. L’arrivée de Semin et peut-être de Fleischmann, si ce dernier parvient à mériter un contrat au terme du camp d’entraînement, offriront de nouvelles options aux stratèges de la formation montréalaise, des options plus efficaces qu’un Dale Weise au sein d’un premier trio…

Les Canadiens ont déjà une bonne brigade défensive qui se déploie devant le meilleur portier du circuit, et c’est un fait connu, la véritable faiblesse se retrouve en attaque, alors qu’on manque cruellement de bons marqueurs. C’est pourquoi des performances offensives inspirées et régulières de la part du trio Eller-Galchenyuk-Semin pourraient représenter une porte de salut pour le bleu-blanc-rouge.

Cette production offensive dite secondaire, qui a cruellement fait défaut au CH au cours des dernières années, pourrait bien se régler avec l’émergence d’un Galchenyuk, le retour en forme d’un Semin et l’éclosion tant espérée de Lars Eller, qui affirme avoir toujours visé une place parmi les six premiers attaquants, lui qui en a maintenant la chance. LIEN

Cette unité d’attaque pourrait bien fournir une production digne d’un deuxième trio, ce qui enlèverait de la pression sur le trio numéro un, formé pour l’instant de Max Pacioretty, Tomas Plekanec et Brendan Gallagher. Qui plus est, le passage du premier au troisième trio de David Desharnais pourrait s’avérer bénéfique pour le petit québécois, qui pourrait tirer profit d’une couverture défensive moins étanche que lorsqu’il s’aligne avec Pacioretty. En jumelant Fleischmann et Kassian à Desharnais, Michel Therrien pourrait compter sur le meilleur troisième trio qu’il a eu sous la main depuis son retour derrière le banc à Montréal.

Ça fait beaucoup de si, mais c’est assurément ce qu’espèrent les dirigeants des Glorieux. Et après tout, c’est le temps d’être optimiste, la saison n’est pas encore amorcée.

 

Ailleurs chez le Canadien

– Selon ce qu’on a pu apprendre, Devante Smith-Pelly a pris les bouchées doubles pour perdre du poids… #Ironique

– De son côté, David Desharnais ferait osciller la balance à 217 livres… #Impossible

– C’est RDS qui a remporté la bataille des Gémeaux contre TVA Sports.

– Mais c’est Max Pacioretty qui a reçu la plus belle ovation.

https://twitter.com/CanadiensMTL/status/645789412815699968

– Selaon Renaud Lavoie, Jarred Tinordi doit passer à une autre étape. #Oupasserdansunetransaction

– Charles Hudon n’a rien à perdre et reçoit les conseils de Brendan Gallagher.

– Michel Therrien sera à Dave Morissette ce soir.

En rafale

– C’est avec une arme à feu que l’ancien des Canadiens, Todd Ewen, aurait commis l’irréparable.

– Colin Miller, ce défenseur droitier acquis des Kings dans l’échange de Milan Lucic enchante ses nouveaux patrons. Serait-ce la carte cachée des Bruins?

– Un nouveau masque pour le gardien des Flyers, Steve Mason.

– Les Bruins ont amorcé leurs matchs préparatoires avec une victoire contre les Devils du New Jersey. #Blanchissage LIEN

– Un retour au jeu pour Paul DiPietro? Non, mais il s’est trouvé un boulot de dépisteur LIEN

 

PLUS DE NOUVELLES