Échanger Victor Mete, une hypothèse farfelue ?

Le différentiel d’un joueur a beau être une statistique inexacte, il est parfois très révélateur sur les performances dudit patineur.

Victor Mete en est le parfait exemple : même s’il n’a pas marqué depuis le début de la saison (et de sa carrière), le #53 affiche aujourd’hui un différentiel de +20.

Pour vous donner un ordre d’idées, le défenseur de 20 ans est deuxième chez le Canadien et 13e dans la LNH (!) à ce chapitre.

Mint. 

Mete a pris du galon suite à son passage avec le Rocket de Laval. Beaucoup de galon. 

Évidemment, nombreux sont ceux qui attendent avec impatience son premier but dans la LNH (et ça va venir), mais c’est sa façon de jouer qui est extrêmement encourageante.

Il faut savoir qu’il joue tous les soirs contre les meilleurs trios adverses (c’est vrai qu’être avec Shea Weber, ça aide), et qu’il fait très peu d’erreurs. Il se crée des occasions de marquer et en crée pour les autres.

Bref, Marc Bergevin a-t-il vraiment besoin d’aller chercher un défenseur capable de jouer à la gauche de Weber ?

Selon moi, c’est Jeff Petry qui a besoin d’aide. Mike Reilly, avec toutes les qualités qu’il a, n’est pas de calibre pour jouer sur une deuxième paire. 

Mais certains pensent toujours que Weber a besoin d’un coéquipier digne de ce nom à ses côtés. Guy Carbonneau serait d’ailleurs prêt à sacrifier Mete (et un espoir) pour un défenseur de première paire.

« Écoute, j’adore Victor Mete, mais pour moi je fais l’échange c’est sûr. Je pense que Victor Mete, depuis le début de sa carrière, a fait de bonnes choses pour le Canadien de Montréal, mais à la grandeur qu’il a, aucun but, je sais qu’il a des chances, mais il se doit de produire. »

– Guy Carbonneau

La proposition est loin d’être loufoque, sans être pour autant réaliste. Marc Bergevin a déjà répété qu’il n’échangerait pas ses espoirs, à moins que cela fasse du sens. Le problème est qu’il serait surprenant qu’inclure un espoir et Victor Mete soit assez pour aller chercher un défenseur de première paire. à

Et une fois de plus, la première paire du Canadien n’est pas le souci ; c’est un joueur de deuxième paire, qui puisse épauler Petry, qu’il faut acquérir.

En rafale

– Carter Hart est le gardien d’avenir des Flyers (ESPN)

– Quel est le futur de Phaneuf avec les Kings ? (NBCSN)

– Il est en forme !

– Panarin change souvent d’agent…

– Claude Julien n’a pas exclu la possibilité.

PLUS DE NOUVELLES