Ducks d’Anaheim : Ryan Getzlaf ou Corey Perry pourrait partir

Suite à une séquence absolument atroce de 19 défaites en 21 matchs, les Ducks ont (enfin) décidé de limoger Randy Carlyle, qui agissait à titre d’entraîneur-chef depuis le 14 juin 2016.

C’est Bob Murray qui prendra la place de Carlyle jusqu’à la fin de la saison. Inutile de vous rappeler que le premier cité est aussi le DG de l’équipe…

Autant vous dire que les Ducks sont dans de beaux draps. À l’approche de la date limite des transactions, le club basé en Californie se morfond au dernier rang de l’Association de l’Ouest.

Et Murray a déclaré ne pas avoir peur de demander à Getzlaf, Perry ou encore Kesler de lever leur clause de non-échange.

Il n’y aurait qu’un seul intouchable à Anaheim : John Gibson.

Il faut dire que l’équipe se fait de plus en plus vieille. On a inévitablement besoin de fraîcheur et il est certain que les Ducks ont les atouts nécessaires pour aller chercher des actifs de qualité en retour des vétérans de l’équipe.

Ceci étant dit, le contrat de Kesler fera certainement peur à plusieurs équipes, à l’image de celui de Perry. Aussi, les Ducks pourraient racheter les contrats de ces derniers cet été, selon Mark Whicker, un journaliste suivant les activités des Ducks.

Par contre, Murray devra faire attention à ne pas tout chambouler.

Dans tous les cas, les prochaines semaines risquent d’être très intéressantes.

Plusieurs équipes pourraient s’informer sur les services de Lindholm, Rakell, Montour ou encore Fowler, puisque ces derniers sont encore dans la fleur de l’âge, tandis qu’ils n’ont pas été étiquetés en tant qu’intouchables.

L’offre devra cependant être assez élevée…

En rafale

– Bonne nouvelle pour lui !

– Plutôt drôle.

– À lire.

– En tout cas, il était heureux.

– Agostino rejoindra ses nouveaux coéquipiers ce soir.

PLUS DE NOUVELLES