Dossier Zack Kassian : des versions qui se contredisent

On se rappelle encore tous du bref passage de Zack Kassian dans l’uniforme du Bleu-Blanc-Rouge. Un séjour au cours duquel il a fait les manchettes pour des raisons pas très glorieuses, dont, entre autres, un accident de voiture nébuleux aux petites heures du matin, en octobre 2015.

Le procès pour conduite avec facultés affaiblies d’Alison De Courcy-Ireland est en cours actuellement. Lors de son témoignage, hier, Kassian a juré ne pas avoir conduit durant cette soirée.

Pourtant, l’autre personne à prendre place dans le véhicule, l’amie de l’accusée, Gemma Brown, assure le contraire.

Selon son témoignage, Kassian a d’abord été derrière le volant dans l’intention de reconduire les deux jeunes femmes, mais comme il s’est endormi au volant et que leurs cellulaires n’avaient plus de batterie, elles ont décidé de le déplacer pour se rendre à destination.

D’ailleurs, l’audience a dû être suspendue hier parce que Mme Brown ne s’était pas présentée au tribunal en raison de sa santé. Elle a dit au juge Denis Mondor qu’elle ne se sentait pas bien et ce dernier a à peine eu le temps de quitter la salle pour lui donner une pause que la dame vomissait dans une poubelle.

Zack Kassian, quant à lui, a admis avoir consommé de l’alcool et de la drogue ce soir-là, un fait qui change de ce qu’il avait déclaré dans l’ambulance.

Si on se fie à ce texte, le dur à cuire aimait beaucoup faire la fête, en effet.

PLUS DE NOUVELLES