D’importants changements sur la patinoire s’en viennent (et ont déjà commencé)

Le Canadien ne pouvait pas se permettre de perdre face à la quatrième pire équipe de la LNH hier soir. Pas avec la course aux séries dans laquelle il est plongé actuellement et pas quand tu ne parviens que très rarement à vaincre les clubs qui te devancent au classement. Et pourtant, il a trouvé le moyen de perdre. 4 à 1 en plus!

L’équipe n’avait aucune saveur si bien qu’à quelque part en deuxième période, j’aurais échangé mon devoir de regarder la rencontre avec celui de mon chummy qui était de garde à l’hôpital. Tout ça sans être payé! #CÉtaitPlate

Claude Julien a probablement rêvé qu’il coachait une autre équipe durant le match… parce que les joueurs devant lui étaient tous mous.

Résultat : Les Islanders ont vaincu les Rangers et ils ont dépassé le Canadien au classement. Les Montréalais sont de retour au 9e rang… Avec des matchs de plus que les équipes devant lui.


(Crédit: NHL.com)

Tout allait mal hier soir. Manque d’effort… Manque d’efficacité au cercle des mises au jeu… Manque d’opportunisme… Manque de cohésion… Manque d’énergie… Manque de confiance… Manque de punch offensif, notamment sur la power play… Manque de conviction devant le filet… Seuls Brendan Gallagher et le quatrième méritent la note de passage.

On a pu ressentir la fatigue physique et mentale de notre salon. Les joueurs cafouillaient constamment et ils étaient ultras brouillons. Ils ont aussi raté plusieurs de leurs couvertures défensives. Les Blues ont inscrit trois buts en échappée et un autre à court d’un homme. C’est tout dire.

Non seulement le power play en arrache, mais il accorde aussi des buts! Et il n’en marque même pas à 5 vs 3.

Max Domi a prolongé sa séquence de matchs sans marquer à 15. Il n’a remporté qu’à peine 25 % de ces mises au jeu et a terminé sa soirée de travail à moins-2.

Victor Mete a encore une fois raté une superbe chance d’inscrire son premier but en carrière dans la LNH (et de ramener son équipe dans le match).

Des changements importants s’en viennent chez le Canadien. Des changements sur la glace… Dans l’alignement…

Claude Julien a décidé d’enfin défaire le duo Domi – Drouin durant la rencontre d’hier. Il a laissé le trio de Danault intact pour modifier les 2e et 3e unités en interchangeant les joueurs de centre (Domi et Kotkaniemi).

Byron – Domi – Lehkonen
Drouin – Kotkanemi – Armia

Ça n’a pas fonctionné.

Claude Julien a laissé entrevoir (après la rencontre) qu’il allait procéder à des changements sur le power play. Hier, son 4e trio a obtenu du temps de jeu en avantage numérique… Et il a provoqué quelque chose.

Est-ce que Shea Weber sera relégué à la deuxième unité (tel que le suggérait hier Tyler Dellow)?

On a même vu Karl Alzner évoluer à la droite de Brett Kulak durant le match d’hier. Quand on parle d’essais et de changements qui sont faits ou qui s’en viennent…

Vendredi chez le Canadien

Aucune équipe présentement positionnée pour faire les séries n’a un différentiel de buts négatif. À l’inverse, toutes les équipes en-dehors du portrait des séries – y compris le Canadien à moins-4affichent un différentiel dans le rouge.

L’équipe est rentrée à Montréal immédiatement après le match d’hier soir. L’avion est atterri à Dorval quelques minutes avant 2h00. Vous comprendrez que Claude Julien a décidé de donner congé complet à ses joueurs aujourd’hui…

Un entraînement était prévu depuis longtemps, mais il a été annulé.

Mais une simple journée off ne va pas tout régler. Le CH jouait hier son 4e match en six soirs et samedi, il entamera une nouvelle série de trois matchs en quatre jours (avec une partie à l’étranger en plein milieu). Est-ce que les joueurs montréalais seront moins mous au courant des prochaines parties? Ça reste à voir…

À noter que le Canadien recevra la visite de l’Avalanche demain soir au Centre Bell. Est-ce que Reilly retrouvera sa place dans la formation? Hudon et Peca seront-ils en uniforme? MacKinnon et Bednar seront-ils sur la même longueur d’onde?

On se donne rendez-vous samedi soir sur TVA Sports ou Sportsnet.

PLUS DE NOUVELLES