Didier Drogba avec l’Impact? | Peverley n’a pas pris de décision | Silence radio dans le cas de Richards

Didier Drogba, l’un des buteurs les plus complets de sa génération, discuterait sérieusement avec l’Impact selon ce que rapporte TSN.

Les deux clans négocieraient même dans la langue de Molière!

Le Fire de Chicago détient la priorité sur l’Ivoirien, car le club l’a placé dans sa liste de découvertes, mais certains doutent que leur offre serait considérée en raison de sa préférence pour le bleu-blanc- noir. Une source d’ESPN indique que le Fire se préparerait à lui proposer un contrat d’une durée de 18 mois à raison de 2.5 millions par année.

Le processus de découvertes permet aux équipes de repérer et de recruter des joueurs qui ne sont pas sous contrat dans la MLS et qui n’ont pas été sélectionnés grâce aux mécanismes de processus d’allocation ou de SuperDraft.  On peut y inclure un maximum de six joueurs.

L’attaquant de 37 ans serait également en discussions avec des clubs indiens.

La suite pour Rich Peverley?

Rich Peverley n’a pas encore décidé s’il effectuait un retour dans la LNH. Celui qui est maintenant agent libre sans restriction devra évidemment passer plusieurs tests s’il entend reprendre le collier.

Un centre droitier, Peverley peut encore rendre d’honnêtes services à une équipe de la LNH s’il est physiquement et psychologiquement apte à jouer.

Mais il s’agit d’une situation extrêmement délicate. Certaines équipes n’auront pas d’intérêt parce qu’elles craignent que l’incident se reproduise.

« However, if he does seek a return, the Stars might not want to open the door. The memory of Peverley’s collapse on the bench and the frantic actions to save his life are still fresh in the mind of coach Lindy Ruff and the players, and they might simply be too worried about Peverley’s health to have him as a teammate in a real game. » LIEN

Mike Richards?

Silence radio dans le cas de Mike Richards depuis que les Kings ont résilié son contrat.

On ne sait pas s’il a reçu une offre, voire si une équipe s’est intéressée à ses services. Personne ne voulait de lui à cause de son salaire, mais il est maintenant UFA et il n’est pas dans une position pour être gourmand.

L’été dernier, Ryan Malone, qui avait été racheté par le Lightning après avoir été arrêté pour possession de cocaïne, s’était dégoté un contrat à deux volets d’une valeur de 700 000$ avec les Rangers.

La donne n’est pas la même cette année. Le 19 juillet, plusieurs joueurs talentueux – Cody Franson patiente encore! – n’ont pas trouvé preneur et il semble que certains devront se contenter d’une invitation à un camp d’entrainement. C’est probablement ce qui attend Richards.

Les attentes doivent changer

Tous les mordus de hockey savent que les temps ont changé. Qu’il se marque moins de buts. Mais curieusement, les attentes restent sensiblement les mêmes.

Une étude de TheHockeyNews démontre que, par rapport aux moyennes du circuit, enfiler 70 points dans la LNH équivaut à en produire 90 il y a 40 ans. Et inscrire 30 buts aujourd’hui revient à en marquer 40 il y a quelques décennies.

En ajustant à l’échelle la production des 30 meilleurs attaquants de 2014-2015 en termes de point par match, on peut obtenir ces estimations:


En rafale
– Toews avoue que les Ducks ont offert la meilleure opposition durant les éliminatoires. LIEN #PasLeLightning

– Zachary Senyshyn veut prouver qu’il méritait d’être choisi en 1re ronde. LIEN

– En santé, les Blue Jackets devraient rebondir…

– Le déménagement des Islanders mène à un partenariat unique: LIEN

– Le Mont Rushmore de toutes les équipes de la LNH. LIEN

– Michel Platini veut empêcher les meilleurs clubs de s’accaparer les joueurs élite. LIEN

– Le coin des rumeurs. LIEN

– Un espoir des Penguins se fait remarquer: LIEN

– Quelques statistiques intéressantes…

PLUS DE NOUVELLES