Devante Smith-Pelly n’est pas suffisamment en forme

Mais où est Devante Smith-Pelly? L’attaquant des Capitals, qui a connu de bonnes séries éliminatoires l’année dernière, n’a toujours pas chaussé les patins lors du calendrier préparatoire.

Pourquoi?

Selon les propos de l’entraîneur-chef des Capitals, Todd Reirden, on peut croire que Smith-Pelly se serait présenté au camp dans une shape non satisfaisante.

Cette théorie avait été soulevée, la semaine dernière, lorsque Reirden avait mentionné qu’il ne se situait pas au même niveau que l’an dernier. Plus le temps avance, plus ça semble se confirmer et plusieurs médias ont titré la nouvelle.

« C’est quelque chose qu’on préfère régler à l’interne avec le joueur en question. Comme j’ai dit, il n’est pas au niveau qu’il était l’an dernier et c’est vraiment tout ce qu’il y a à dire. Lorsqu’il aura atteint ce niveau, il jouera et nous aidera à être meilleurs. »

Il explique que l’inclure dans l’alignement pour les matchs préparatoires n’aurait pas fait de bien à personne, ni à lui ni à l’équipe.

DSP a quant à lui mentionné qu’il faisait ce qu’il avait à faire et qu’il ne pensait pas qu’on devrait en faire une histoire.

Brian MacLellan a quant à lui soutenu que Smith-Pelly était un peu inconstant dans sa mise en forme, et que son éthique de travail pouvait être remise en doute, dans les circonstances actuelles.

L’ancien du Canadien a toujours été un peu rondelet, mais s’il ne met pas assez d’effort dans sa diète et dans son entraînement, surtout après un été complet de célébrations après la conquête de la Coupe Stanley, alors ça n’ira pas bien. 

Voici la dernière photo que nous possédons de DSP.

Smith-Pelly a signé un contrat d’un an avec les Capitals, cet été. Il touchera 1 million de dollars. Je vous rappelle que Dotchin a vu le Lightning briser son contrat, il y a quelques jours, tellement il n’était pas en forme…

En Rafale

– On dirait bien que le ménage n’est pas terminé.

– Classement des mascottes, selon Greg Wyshynski.

– Les vrais débuts d’Eeli Tolvanen approchent.

PLUS DE NOUVELLES