Deux victoires plus tard, les fans du Canadien peuvent-ils se remettre à y croire?

Le Canadien a remporté ses deux matchs du weekend : 5 à 2 face aux Ducks et 4 à 1 face aux Sénateurs. De quoi réjouir les partisans en général qui s’étaient procuré un billet pour ces matchs en après-midi. Tant mieux, car les jeunes enfants et les familles ont eu droit à un (très) bon spectacle. Je me demande si Geoff Molson ne pourrait pas demander à Gary Bettman de céduler tous ses matchs en après-midi la saison prochaine… #Hehe

Ces quatre points récoltés en moins de 30 heures ont permis au Canadien de se rapprocher d’une place en séries. Mais attention, je me rapproche tous les jours de ma retraite et je n’y suis pas nécessairement près pour autant. Tout est relatif.

Les Montréalais ont présentement 50 points en 53 matchs. Les Flyers, 8e équipe dans l’Est, ont 57 points (et un match de plus à disputer). Bref, on ne va pas collectivement s’énerver le poil des jambes au Québec.
Mais un fait demeure. Si le CH avait pu remporter au moins un ou deux de ses matchs face aux Bruins en janvier, on pourrait commencer à parler…

S’il n’avait pas échappé son match en Caroline avant le match des étoiles, on pourrait peut-être espérer…

S’il n’avait pas été aussi amorphe durant la semaine entre Noël et le Jour de l’An, on pourrait peut-être se mettre à calculer pour vrai

Si Carey Price n’avait pas connu autant de mauvais matchs en début de saison, on pourrait y croire…

Mais non! Notre club n’a que 1,4 % de chances de faire les séries ce matin. Ce n’est pas assez pour que je me remette à espérer. Surtout pas après avoir vu notre club disparaître aussi régulièrement depuis octobre.

Il faudrait que le CH accumule environ 45 points en 29 matchs… Alors qu’il vient d’en récolter seulement 50 en 53 rencontres! Et qu’il a plusieurs joueurs sur la touche…

C’est peut-être le fun ces victoires-là (comme en fin de semaine), mais ça ne fait que rapprocher le CH du no man’s land… Celui où tu ne fais pas les séries, mais où tu ne repêches pas top 3 non plus.

Celui où tu n’achètes pas au deadline, mais où tu ne vends pas non plus.

Le CH doit se mettre à tout gagner… Ou à tout perdre. Pas à être 50-50.

L’équipe a une petite semaine devant elle. Jeudi à Philadelphie et samedi au Centre Bell… Face à P.K. Subban et ses Predators.

C’est à se demander si le CH, qui arrivera à Philadelphie mercredi, n’aura pas la chance d’assister au défilé (des champions) du Super Bowl…

Il faut s’attendre à voir Carey Price obtenir les deux départs.

À noter que les noms de Shea Weber, Phillip Danault, Andrew Shaw et Ales Hemsky (vous l’aviez oublié, right?) sont toujours sur la liste des blessés. L’un d’entre-eux s’envolera-t-il vers la ville de l’amour fraternel?

Le prochain entraînement du Canadien est prévu demain, à 11h00. On risque d’avoir des indices…

En rafale

– À la suite du gain des Eagles, la ville de Philadelphie s’est transformée en chaos. [25Stanley]

– Matt Taormina sur la liste des éclopés… ce n’est rien pour aider le Rocket, qui en arrache.

– Je suis mitigé concernant le nouveau masque d’Antti Raanta.

– La folle statistique du jour :

– Une bonne nouvelle pour Eugenie Bouchard.

PLUS DE NOUVELLES