Deux jeunes attaquants russes pourraient venir en renfort aux Stars

Alexander Radulov. Tyler Seguin. Jamie Benn.

Les trois hommes ont formé, cette saison, l’un des trios les plus dominants de la LNH. Au final, les trois attaquants auront amassé un total de 103 buts (229 points). C’est donc dire que 44% des buts de l’équipe auront été marqués par l’un des trois.

Par contre, visiblement, ça n’aura pas été assez. Les Stars ont fini par rater les séries éliminatoires par trois points, manquant visiblement de constance, au niveau des unités offensives. Le quatrième meilleur pointeur de l’équipe, chez les attaquants, aura été Mattias Janmark, avec 34 points. Franchement déprimant.

Cette saison représente une autre preuve solide que mettre tous ses oeufs dans le même panier ne fonctionne pas, dans une ligue aussi compétitive.

Même s’il a raté la majeure partie de la saison, Martin Hanzal n’a pas été suffisamment productif pour constituer une réelle perte, outre que par un manque de profondeur déjà évident. En 38 matchs, le joueur de centre qui touchera 4.750 millions de dollars par saison pendant deux autres années n’a inscrit son nom à la feuille de pointage que dix fois. Sur une saison complète, on parle d’une production totale de 22 points.

Quel désastre…

Et les déceptions ne finissent pas là… Jason Spezza, qui n’a raté que quatre matchs, n’a récolté que 26 points, dont 8 buts, cette saison.

L’Ontarien coûtera encore 7.5 millions de dollars aux Stars, l’an prochain.

Ceux qui souhaitaient le voir débarquer à Montréal peuvent maintenant se résigner…

Les Stars, de leur côté, ont besoin de renfort. Et ce dernier pourrait être de saveur russe.

Un renfort qui se nomme Valeri Nichushkin

Comme prévu et annoncé le 19 juillet 2017, Valeri Nichushkin sera de retour à Dallas pour le début de la prochaine saison. C’est du moins ce qu’avance Mike Heika, qui croit que les deux clans aimeraient être réunis.

Le nouvel entraîneur y sera pour beaucoup. Si Lindy Ruff était toujours en poste, je doute que la décision ait été similaire. Ruff avait une relation assez nocive, avec le jeune russe.

Ken Hitchcock a aujourd’hui annoncé sa retraite.

Il faut toutefois faire attention, avec cette annonce. Le nom du jeune homme de 23 ans pourrait vous faire saliver, mais ses récentes statistiques avec le CSKA pourraient vous faire reculer.

Cette saison, il n’a inscrit que 27 points en 51 matchs, dans la KHL, effectuant même un petit périple dans une division inférieure, en raison de son apport douteux.

Une récolte pareille dans un circuit moins compétitif que la LNH (après trois ans d’expérience en Amérique du Nord) n’inspire pas l’arrivée d’une super vedette.

On va prendre le renfort qu’on peut, à Dallas ; on ne peut pas faire de miracle.

Un autre qui se nomme Denis Gurianov

Ce n’est pas tout. Le jeune Denis Gurianov, qui en est à sa deuxième saison de ce côté-ci de l’océan, est également une option.

Ses 32 points dans la Ligue américaine n’annoncent pas non plus une vedette, mais il est encourageant de réaliser qu’il n’a que 20 ans.

Le dynamique russe a toutefois deux armes extrêmement primordiales afin d’avoir du succès, dans la LNH d’aujourd’hui : une vitesse mystifiante et des talents de fabricant de jeu indéniables.

À son année de repêchage, on jugeait qu’il avait l’un des plafonds les plus élevés de sa cuvée. L’attaquant de 6 pieds 3 n’a pas fini de se développer et il pourrait entamer une période importante de sa carrière dès l’année prochaine.

En rafale

– David Perron ne sera pas de l’alignement des Knights ce soir.

– Pour sa part, Mathieu Perreault sera un game time decision.

– C’était dégueulasse.

– Wow! L’euphorie de Vegas s’empare de la LNH!

 

PLUS DE NOUVELLES