Des recruteurs se prononcent sur la valeur de Plekanec, Pacioretty, Galchenyuk et Weber

Le mois de février devrait être rebaptisé le mois des spéculations dans la LNH.

Quelle équipe vendra? Quelle équipe achètera?

Telle équipe qui se bat pour une place en séries bougera-t-elle? Si oui, vendra-t-elle ou achètera-t-elle?

Personne ne le sait vraiment… Parce que si qui que ce soit était capable de prédire le futur, il ferait fortune à Mise-o-jeu!

Les infos et les opinions discordantes sont très nombreuses en février. Une journée, on (Sportsnet) dit que Plekanec vaut un choix de 2e ronde et que Bergevin doit absolument l’échanger…

Le lendemain, on (Bob McKenzie/TSN) prétend que Plekanec risque davantage de rapporter un choix de 3e ou de 4e ronde à Bergevin qu’un 2e choix. Rendu là, des gens se demandent si Bergevin ne devrait donc pas re-signer Plekanec…

La Presse a tenté d’y voir un peu plus clair en sondant quelques recruteurs afin de connaître l’éventuelle valeur de certains joueurs du CH d’ici le 26 février.

Max Pacioretty
Le fait que son (petit) contrat soit encore valide la saison prochaine fait augmenter sa valeur. Le fait qu’il n’ait jamais joué avec un vrai 1er centre aussi. Les autres équipes peuvent se dire que Pacioretty ferait de la magie avec leur centre #1. Mais puisqu’il n’est pas très productif en power play, ça fait diminuer sa valeur. Pacioretty ne doit pas être le joueur sur qui un club repose, ce qu’il est à MTL. Bergevin ferait mieux, aux yeux d’un recruteur, d’attirer un vrai 1er centre pour feeder Pacioretty et lui enlever de la pression. Mais il essaie depuis des années, sans succès…

Sa valeur : Un choix de 1er tour, un espoir de grande qualité et peut-être un joueur établi.

Tomas Plekanec
Il serait TRÈS surprenant de ne pas voir Plekanec changer d’équipe d’ici le 26 février. Plekanec ne produit plus comme dans son prime, mais son coup de patin est encore bon. Son bon jeu défensif le rend intéressant pour jouer sur une 3e ligne de certaines équipes.

Sa valeur : Les recruteurs sondés le comparent à Antoine Vermette, qui avait rapporté beaucoup aux Coyotes lorsqu’il a été échangé aux Hawks. Ils croient donc que Tomas Plekanec pourrait rapporter un choix de 2e ronde et peut-être un espoir de second plan. Et si Marc Bergevin est très chanceux, il pourrait peut-être mettre la main sur un choix de 1ere ronde.

Permettez-moi d’en douter, mais il sera intéressant de suivre tout ça de près. Plekanec rapportera-t-il autant que Martin Hanzal le printemps dernier? La loi de l’offre et de la demande pourrait faire mal au Canadien…

Alex Galchenyuk
Un recruteur a mentionné ne pas savoir s’il y a quelqu’un qui connaît la réelle valeur de Galchenyuk. Il a du talent, mais ensuite? Le Canadien a essayé de l’échanger, sans succès. La mauvaise réputation (justifiée ou pas) de Galchenyuk est connue partout dans la ligue. Sa réputation hors-glace joue contre lui et diminue sa valeur (toujours selon les recruteurs sondés). Il a beau rester discret durant quelques mois, sa réputation lui colle à la peau.

Sa valeur : Les prétendants ne seront pas nombreux (et leurs offres, peu alléchantes). Galchenyuk a une certaine valeur sur le marché, mais laquelle? Probablement pas celle que Marc Bergevin souhaite obtenir…

Prolongation


– La valeur de Shea Weber est à la baisse. Son lourd contrat, sa blessure et son jeu qui ralentit le rendent moins attrayant. Jamais le CH ne va accepter de l’échanger pour (beaucoup) moins que ce qu’il a payé pour l’obtenir il y a moins de deux ans (P.K. Subban).

– Victor Mete n’a pas autant de valeur que certains (dont Elliotte Friedman) le croient.

– Jeff Petry pourrait rapporter au mieux un choix de 2e tour au Canadien. En raison de son contrat…

– Andrew Shaw : Son état de santé inquiète. Ça ne va pas en s’améliorant pour Shaw et ses blessures sont multiples (et jamais les mêmes). Épaules… Genoux… Commotions cérébrales… Shaw ne vaut pas grand chose sur le marché.

– Karl Alzner : Le Canadien a plus de chances d’être pris avec lui pour la durée de son contrat que de l’échanger. Son contrat fait mal… Et l’échanger signifierait recevoir un autre lourd contrat en retour.

– Jordie Benn : Il est lent et il y a des tonnes de Jordie Benn dans la ligue. Au mieux, le CH pourrait obtenir un choix lointain pour ses services…

– Charlie Lindgren : Pour l’instant, Lindgren ne vaut probablement même pas un choix de 2e ronde. C’est pourquoi le CH ferait mieux de le faire jouer et d’espérer faire monter sa valeur à moyen terme…

Finalement, les joueurs du Canadien ne valent tous (ou presque) pas beaucoup sur le marché. Du moins, ils ne valent pas ce que Marc Bergevin a comme prix dans sa tête. Mauvaise évaluation? Mauvais contrats? Pourquoi pas un peu des deux?

Pour consulter la liste complète de tous les joueurs du CH (et leur valeur), cliquez ICI.

En rafale

– Phillip Danault et Shea Weber ont patiné ce matin, avant leurs coéquipiers… Ales Hemsky a patiné hier. Les blessés s’en viennent, mais pour Shaw (et sa blessure au genou), ce n’est pas pour demain.

– Une prolongation de deux ans pour Marc-Antoine Pouliot avec Bienne?

– Le Rocket de Laval a réussi à se rendre à destination.

– Je vous mets au défi de réussir ça pendant votre échauffement (de ligue de garage).

– Alex Burrows recevra certes une grosse sanction/suspension.

PLUS DE NOUVELLES