Des chandails à rabais, des billets offerts à des groupes de jeunes et un vent de pessimisme

Il y a un an et quelques semaines, les partisans du Canadien aimaient leur équipe. Ils avaient du plaisir à regarder jouer les joueurs montréalais. Ce qu’ils reprochaient au CH, c’était son manque de transparence. Et (encore) l’échange de P.K. Subban, mais bon…

14 mois plus tard, tout a changé. Radulov et Markov ont quitté dans des circonstances qui ont fait passer Marc Bergevin pour (insérez votre adjectif préféré). Des frais d’impression de billets ont été ajoutés à la facture des meilleurs clients de l’organisation.

Des sacs bruns ont été installés sur les statues devant le Centre Bell.

Des chandails visant directement la direction et le coaching staff du Canadien ont été portés par un fan du Canadien en Floride.

Ales Hemsky, David Schlemko, Joe Morrow et Karl Alzner ont été amenés en renfort.

L’échange Drouin – Sergachev n’a pas rapporté les dividendes escomptés.

Carey Price a connu une saison atroce, étant mêlé à plusieurs rumeurs hors glace par le fait même.

Max Pacioretty a connu sa plus faible production offensive depuis des lunes.

Le CH a terminé la saison au 28e rang de la ligue.

Le Rocket n’a guère fait mieux que son grand frère.

L’intérêt médiatique et aux guichets s’est estompé considérablement pour le Tricolore.

Et qu’a fait Marc Bergevin pour tenter de ramener le CH sur la bonne voie? Il a échangé Alex Galchenyuk en retour de Max Domi, il a ramené Tomas Plekanec et il a signé Xavier Ouellet et Matthew Peca.

Shea Weber, Paul Byron et Andrew Shaw ont été opérés et ne devraient pas entamer la saison 2018-19 en même temps que leurs coéquipiers.

Relisez mon texte jusqu’ici et dites-moi comment un partisan un tant soit peu allumé peut se dire optimiste à l’aube de la prochaine campagne. Comment peut-on espérer voir le Canadien rebondir et connaître une bonne saison?

Impossible.

Ajoutons à ça la saga Max Pacioretty qui devrait prendre fin sous peu (transaction)… Ou qui viendra miner encore plus l’ambiance bleu blanc rouge dans la population.

Geoff Molson demande aux partisans de croire en son plan… De suivre Marc Bergevin dans cette période difficile.

Le problème, c’est que Marc Bergevin n’est probablement pas l’homme à suivre. Il n’est pas le prophète, le pape, le padre ou le curé en qui les fidèles ont confiance.

Son attitude, son arrogance et ses derniers gestes ne nous donnent pas le goût de le suivre. Bergy n’a toujours pas su améliorer la ligne de centre montréalaise et peu importe ce qu’il raconte, sa brigade défensive n’est pas (encore) meilleure que celle d’il y a un an!

Souvenez-vous comment l’atmosphère était lourde l’an dernier alentour du Tricolore. Si le CH connaît un mauvais début de saison, ce sera encore pire.

Malheureusement, il sera trop tard et Geoff Molson devra vivre avec les conséquences.

J’ai bien hâte de voir si le Canadien oubliera ses promesses de transparence en annonçant des salles combles malgré des centaines (voire des milliers) de sièges vides la saison prochaine.

Et ne me dites pas que les billets sont tous vendus… Qu’ils n’auront tout simplement pas trouvé preneurs sur le marché de la revente. Nous sommes au mois d’août et le Canadien envoie des courriels aux organisations de soccer, de football et de baseball afin de les inviter à acheter des groupes de billets pour un match cet automne.

Le Canadien est rendu à solliciter et à faire de la prospection avec des jeunes qui ne jouent même pas au hockey. On est rendu là…

Je vois difficilement comment la saison 2018-19 pourrait aller mieux que la campagne 2017-18. Et ça, ce n’est pas une bonne nouvelle pour le CH…

Tant que Marc Bergevin sera en poste et que l’organisation n’aura pas décidé de reconstruire pour vrai, ça n’ira pas mieux.

Il est difficile d’espérer mieux que l’an dernier… Et le statu quo (autant dans les mouvements que dans les résultats) est et restera inacceptable.

En rafale

– Non! Il n’y a pas un seul joueur du Canadien sur cette liste.

– L’été de party d’Alex Ovechkin semble terminée.

– Peut-on vraiment le considérer comme un espoir du Canadien? Fait-il vraiment partie des plans du plan?

– C’est bel et bien un catch 22! #DamnedIfYouDo #DamnedIfYouDont

– Quelle histoire!

PLUS DE NOUVELLES