Derick Brassard trop coûteux pour les Jets de Winnipeg

Au moment où l’on se parle, les Jets sont activement à la recherche d’un attaquant à ajouter à leur noyau. Kevin Cheveldayoff sait que ce sera nécessaire s’il espère se rendre loin en séries éliminatoires et il est prêt à donner ce qu’il faut… jusqu’à un certain point.

L’équipe aurait eu de l’intérêt envers Derick Brassard, selon Darren Dreger. Rien de surprenant, jusque là, puisqu’on parle probablement d’un des joueurs qui avait été ciblé comme une option. Là où ça se corse, c’est du côté du prix à payer.

Les Penguins, qui souhaitent encore faire les séries éliminatoires et évidemment y faire un bon bout de chemin, ne veulent pas recevoir de choix au repêchage. Ils veulent obtenir un joueur similaire qui pourra contribuer aux succès de l’équipe dès cette année.

Le joueur ciblé, selon la compréhension de Dreger, était l’attaquant de 25 ans Adam Lowry.

Les Jets ne sont pas prêts à le laisser partir, malgré une saison difficile. Lowry ne gagne que 2,9 millions de dollars par saison jusqu’en 2021, alors que Brassard verra son contrat expirer cet été. Âgé de 31 ans, le Québécois connaît une saison quelque peu meilleure sur le plan des statistiques.

C’est tout de même beaucoup trop demandé. Si les Penguins continuent de proposer des transactions de ce type, ils auront de la difficulté à compléter quoi que ce soit.

En Rafale

– Transaction mineure.

– LDT donne son ‘take’.

– Le combat fait jaser.

– Belle initiative.

PLUS DE NOUVELLES