Rumeur : Derick Brassard semble sur son départ

Derick Brassard est incapable de s’imposer à Pittsburgh, de sorte que l’organisation est encline à le transiger. Puis, si Jim Rutherford a derrière la tête de le passer dans une transaction, il pourrait certes le faire incessamment, lui qui demeure un homme d’action qui ne perd pas de temps à dégainer. Brassard n’a jusqu’à présent récolté que 14 points en 37 rencontres et il n’est utilisé en moyenne que 15 minutes 01. Enfin bref, depuis son départ des Rangers, c’est la dégringolade pour le Québécois…

Pour revenir à Rutherford, il ne s’est pas gêné pour indiquer du tac au tac que Brassard ne répondait pas du tout aux exigences placées envers lui. Le GM des Penguins a acquis les services de Brassard dans une transaction particulière, le 23 février dernier. Brassard est passé par Vegas avant de s’en venir, la même journée, à Pittsburgh. Ryan Reaves est l’agneau qui a quitté vers Vegas pour que Brassard s’amène.

Si je me porte à la défense de Derick Brassard, il n’est fort probablement pas à l’aise dans un rôle de troisième centre, donc les Pens pourraient lui offrir une fleur en lui permettant de retrouver une chaise qui lui conviendrait davantage. Ce qui fait donc un joueur de location supplémentaire sur le marché d’ici le 25 février… Le salaire moyen de celui-ci est de 5 millions de dollars, ce qui est somme toute élevé pour son rendement actuel. Mais bon, pour quelques mois seulement, c’est bien.

Si on fouille un brin, les équipes à la recherche d’un deuxième centre sont-elles si nombreuses que cela? Les Jets? Assurément! Les Hurricanes de la Caroline, l’ancienne formation de Rutherford? Aussi! Il y a également l’Avalanche, les Stars, donc ça fait quelques places où peut négocier Jim Rutherford. Un autre dossier chaud à suivre…

En rafale

– Michel Villeneuve semble encore en avoir sur le coeur au sujet d’un ancien collègue du 91.9 Sports.

– Est-ce vraiment une surprise?

– Est-ce que le second gardien du Canadien, Antti Niemi, s’y retrouve?

– Certains ont dû ravaler leurs paroles.

– Ce n’est pas tout le monde qui rêve à Bryce Harper.

PLUS DE NOUVELLES