Derick Brassard n’a pas l’air très attaché à la ville d’Ottawa

J’imagine qu’il est difficile pour un joueur des Sénateurs d’aimer l’équipe, présentement, à moins qu’un lien historique existe entre lui et l’équipe.

Disons que Derick Brassard ne semble pas particulièrement attaché à la ville. Dans une entrevue avec le Columbus Dispatch, alors que son ancienne équipe est de passage dans la capitale canadienne ce soir, le Québécois a mentionné que même si son focus est présentement dédié à son équipe, ça ne lui dérangerait pas de lever sa clause de non-échange pour quelconque équipe de la Ligue Nationale. « Je vais jouer au hockey n’importe où », qu’il dit.

Si la clause de non-échange incluse dans son contrat n’est pas très difficile en tant que telle, alors qu’il peut soumettre une liste de 8 équipes auxquelles il refuserait d’être échangé, ses exigences semblent être encore plus ouvertes.

Il a ouvert la porte aux Blue Jackets… mais à toute la LNH, bien franchement. Il n’y a pas de rumeurs à tirer de ça, seulement une déclaration intéressante. Il est rare de voir un joueur aussi transparent quant à sa clause de non-échange.

« Je jouerais n’importe où. Je ne refuserais pas d’aller n’importe où dans le monde ou dans l’Est. J’ai de beaux souvenirs de Columbus, j’ai eu du plaisir. C’était ma première équipe et il y a de nombreuses bonnes personnes qui y travaillent, ainsi que de bons partisans. J’ai encore de bons amis là-bas. Ils ont de bons espoirs, sont bien gérés et bien coachés. Ils ont une organisation très forte. Ils seront une des meilleures équipes de l’Est pour un petit bout de temps. »

Même s’il a connu une saison un peu plus décevante, l’année dernière, Brassard semble être de retour à sa forme habituelle, malgré les déboires de son équipe. Il a jusqu’à présent inscrit 23 points en 35 matchs, alors qu’il en est à son avant-dernière année de contrat (à 5 millions de dollars annuels).

En Rafale

– Enfin.

– En bonne compagnie.

– Vous rappelez-vous de Tony X, le partisan des Blues qui a fait la une lors des séries de 2016? Moi, oui!

– Un petit imprévu!

PLUS DE NOUVELLES