Derick Brassard : le prochain « gros » nom à partir?

Le prochain joueur à être échangé pourrait bien être Derick Brassard, selon Darren Dreger. À la suite de l’accord de Michael Grabner hier soir, ç’a commencé à chauffer du côté d’Ottawa. Les Penguins figuraient dans le dossier Grabner et puisqu’ils ont échoué, Jim Rutherford continuera à jaser avec les Sens dans le but ultime de conclure un pacte.

Avec Ray Shero qui est sorti du champ gauche dans le but d’acquérir Grabner, qui semblait se diriger vers Pittsburgh, Rutherford fera tout en son pouvoir pour mettre le grappin sur Brassard afin de compléter sa ligne de centre. Le GM des Pens aimerait VRAIMENT ajouter Brassard à son groupe. Brassard est en réalité un excellent deuxième centre, donc comme troisième pivot des Penguins, ce serait redoutable.

Le petit bémol demeure le contrat de Brass (5 millions de dollars, jusqu’en 2019)… Si Pierre Dorion n’accepte pas de prendre un salaire en retour, un Matt Hunwick par exemple, les discussions pourraient rapidement s’estomper. Les deux clans ont encore du temps pour ficeler quelque chose, mais Dorion devra être ouvert d’esprit pour que ça se conclut.

David Poile pourrait peut-être sortir tout bonnement en mettant la main sur Rick Nash puisque des rumeurs intenses l’envoient à Nashville depuis quelques heures. La lutte se passe donc entre Nash et Brassard pour le prochain « gros » joueur qui sera impliqué dans un pacte. L’impression de Dreger demeure presque ferme : Derick Brassard devrait être le prochain joueur échangé au niveau de la LNH.

Ne vous en faites pas, Max Pacioretty ne devrait pas être le prochain agneau sacrifié…

En Rafale

– Qui d’autre?

– Voici le ballotté du jour.

– Nick Holden portera le numéro 44 chez les Bruins de Boston.

– Une excellente décision de Devante Smith-Pelly.

– Excellent point, Monsieur LeBrun. En autant qu’il soit de retour pour le bal du printemps.

– On ne lui a rien promis, mais Claude Julien a quand même dit « que s’il gardait ce rythme, il ne retournerait pas en bas! »

Il a pourtant conservé ce rythme… et il a été cédé à Laval.

PLUS DE NOUVELLES