Déjà 184 buts : l’amélioration du Canadien en chiffres

L’an passé, marquer était un problème, pour le Canadien. Le meilleur marqueur de l’équipe, Max Pacioretty, a connu l’une des pires saisons de sa carrière. Le 29e rang de la LNH a donc appartenu au Tricolore, qui n’a inscrit que 209 buts pendant toute la saison.

Cette année, après un lot d’acquisitions qui ont porté leurs fruits, tout va beaucoup mieux. Si on compare la répartition des buts marqués, on remarque une certaine différence. Outre les matchs à haut pointage (8 et 10), l’équipe marque à un rythme beaucoup plus régulier.

Hier soir, c’était la douzième fois que 5 buts étaient marqués : pour une onzième fois, ils permettaient aux hommes de Claude Julien de gagner.

Le Canadien se situe présentement au 14e rang de la ligue, avec un total de 184 buts. Si nous projetons la moyenne de buts/match sur une saison complète, on constate que le chiffre est de 247 buts. Ce n’est pas l’élite, mais c’est une amélioration considérable.

34% des buts appartiennent à des joueurs qui en sont à leur première année à Montréal, au moment où l’on se parle. Max Domi en a 20, Tomas Tatar en a 20, Jesperi Kotkaniemi en a 11 et Joel Armia en a 6. Brett Kulak et Matthew Peca (3) comptent aussi.

Disons que des tweets comme ceux-ci n’ont pas très bien vieilli… Max Pacioretty a inscrit 18 buts et Alex Galchenyuk n’en a que 14. On vous rappelle que Gallagher a atteint le plateau des 25, hier, avant d’en ajouter un autre pour le tour du chapeau.

En Rafale

– Par ailleurs.

– Marc Dumont se dépasse. Elle est bonne.

– L’attaquant des Oilers aura une audience.

– En parlant des Sénateurs.

– Le Canadien force les Flyers à penser à leur plan.

PLUS DE NOUVELLES