David Poile tenterait l’impossible : mettre la main sur Erik Karlsson

Ce qui se passe à Ottawa est inexplicable.

On croirait bien que Pierre Dorion et Eugene Melnyk ne se souviennent pas du tout que leur formation était à un mince but en prolongation d’une finale de la Coupe Stanley…

Ce qui ne semblait qu’au départ une simple fantaisie semble de plus en plus réel : Erik Karlsson pourrait quitter les Sénateurs d’ici lundi.

Son nom apparaît désormais au sommet de la liste des joueurs susceptibles d’être échangés de TSN…

Bob McKenzie, l’informateur le plus fiable couvrant les activités de la LNH, avance même qu’il y a 50% des chances que le capitaine des Sénateurs quitte la capitale lors de la date butoir…

Ça devient assez sérieux à votre goût?

Il s’agit tout de même d’un scénario inimaginable, puisqu’il est difficile de saisir ce que les équipes adverses pourraient céder à Pierre Dorion pour que celui-ci laisse partir le favori de foule…

Steve Yzerman semble publiquement écarter le Lightning de la course, alors qu’il dit ne pas croire en l’acquisition d’un seul joueur vedette pour lequel le prix à payer serait dérisoire.

Puisque la priorité de l’organisation des Sénateurs est de générer des profits, il est difficile de s’imaginer que la transaction n’inclura pas un joueur établi apte à remplacer Karlsson dans l’immédiat. Aussi étrange que cela puisse paraitre, ce sont potentiellement les formations n’ayant pas besoin de renfort sur le flanc droit défensif qui pourront se permettre son acquisition!

Les offres les plus alléchantes aux yeux des Sénateurs pourraient donc provenir d’équipes possédant des défenseurs droitiers signés à bas prix.

Vous voyez où je veux en venir?

David Poile, directeur général des Prédateurs de Nashville, aurait contacté les Sénateurs en vue de procéder à l’acquisition d’Erik Karlsson.

On imagine que Ryan Ellis, qui n’empoche que 2,5 millions par année, pourrait prendre la route d’Ottawa dans l’une des plus importantes transactions des dernières années. Mathias Ekholm, qui possède aussi un contrat alléchant, à 3,75 millions par année jusqu’en 2022, pourrait intéresser les Sénateurs.

Cette possibilité s’avérerait certes spectaculaire, mais moins réaliste que d’autres…

Pierre Dorion souhaiterait profiter de la valeur de sa vedette pour se défaire de l’énorme contrat de Bobby Ryan. Difficile d’imaginer que les Prédateurs accepteraient de l’accueillir…

Il me semble qu’une équipe surprise pourrait bien se glisser dans ce dossier…

Qui sait, ce sont peut-être les Hurricanes de la Caroline et leur nouveau propriétaire qui déposeront l’offre la plus alléchante, en y incluant le défenseur Justin Faulk, les espoirs Jake Bean et Martin Necas, et une tonne de choix au repêchage…

Si j’étais vous, je ne me planifierais pas grand-chose lundi prochain, puisque le spectacle risque d’être assez excitant dans la LNH…

En Rafale

– Conserver Jack Johnson avec une défensive pleine de talent serait étrange…

– Un défenseur à l’essai chez le Rocket.

– J’aimerais bien pouvoir poser des questions aussi souvent à Marc Bergevin qu’à Pierre Gervais…

– Une bonne lecture!

– Victor Hedman aimerait bien voir Erik Karlsson atterrir à Tampa Bay…

– J’aimais bien le trio Martin-Cizikas-Clutterbuck…

PLUS DE NOUVELLES