DansLeGrenier – Les fantasmes d’un partisan de hockey!

Bon vendredi, communauté DLC!

Je commence cette semaine avec quelques observations :

1. Est-ce que c’est juste moi qui trouve que la scène de Emery sur Holtby ressemblait un peu à celle de Jonathan Roy dans les juniors? En espérant qu’Emery ne se mette pas à chanter lui aussi…


2.
Fusillade Halak vs Price! Quel dénouement! Mais suis-je le seul qui trouve que Plekanec en tir de punition et Pacioretty avaient l’air de trop penser en affrontant un gardien qui les a vu très souvent dans les pratiques? Affronter ton ancien gardien : même combat que re-coucher avec ton ex. T’essaye de sortir une manœuvre que tu ne faisais pas dans le temps pour le surprendre. Et souvent, ça ne marche pas.

3. Je ne peux pas m’empêcher de rire encore et encore du coup de coude que Lupul a donné à Kadri en manquant un Sedin. C’était digne du « marteau mexicain » de Tito Santana!

Je crois que Lupul devrait être suspendu pour quelques matches pour son intention. Et, il a quand même donné un coup de coude à la tête d’un joueur. Le fait qu’il soit dans sa propre équipe ne devrait rien changer. Et avouons le… Ça serait drôle qu’il soit le premier joueur suspendu pour un geste à un coéquipier sur la glace.

Maintenant, let’s have fun!

Je fais un spectacle cette semaine avec la thématique « Les Fantasmes », donc je me suis dis que je pourrais en parler ici.

Et non, je ne parle pas de s’étendre du Nutella et d’appeler le chien. Je parle de mes fantasmes de partisan de hockey!

Vous me direz si vous les partagez!

1. Situations loufoques
Il y a plusieurs situations que j’aimerais voir au hockey, mais qui n’arriveront jamais.

Parce que ça insulterait des gens, ça pourrait nuire à des réputations et les enjeux sont trop élevés.

Mais…

– Les Ducks d’Anaheim qui font le «Grand V»


– Les Predators qui arrivent sur la glace en épaulette, sans chandail, en guise de protestation sur leur 3e chandail affreux. « On aime mieux jouer en chest que porter ça! »

– J’aimerais voir un entraîneur qui est fâché et déçu du rendement de son équipe… arriver en fusillade… et envoyer son gardien!

« Vous ne voulez pas travailler et gagner? On a été assez chanceux de se rendre en fusillade malgré votre effort et c’est à cause de notre gardien. Donc, on lui donne la chance de gagner la partie au complet! »

Le pire, c’est que certains gardiens ont assez de talent pour marquer, je suis sur.

«Carey Price arrive en échappée avec ses grosses jambières… c’est un peu long, mais il s’en vient… OH!!! Un but à la Hertl! La foule est en délire! Et Adam Oates pète une coche! »


2. Les fusillades extrêmes

Les fusillades sont là pour le sens du spectacle, right?

Tant qu’à ça, assumons-le et rendons ça encore plus spectaculaire ou amusant ou divertissant.

Je répète: c’est un fantasme. Pas une suggestion!

Le joueur qui va en tir de fusillade doit piger une conséquence dans un pot :

Aller de reculons tout le long, y aller à une main, t’as le droit de prendre ton retour de lancer une fois.

À date, c’est so-so comme spectacle, tu dis. Attend!

Tu peux piger des cartes pour le gardien aussi!

Le gardien est de dos. Le gardien a les yeux bandés. Le gardien est remplacé par un joueur «normal».

Le joueur pige une carte, comme les cartes chances au Monopoly :

« Si tu manques ton tir, tu donnes 5 000$ à une fondation locale. »

« Carte chance: ton lancer de fusillade se transforme en 2 contre 1! Tu choisis le défenseur, le gardien choisi l’attaquant qui se rajoute! »

« Carte Malchance: ton mets du tape sur une des lames de ton patin! »

Bon, c’est une mauvaise idée, je le sais. Mais ça serait peut-être plus divertissant que les fusillades d’en ce moment.

«Pacioretty arrive en fusillade… Tir du poignet dans la baie vitrée… Ou sur les jambières d’un gardien qui n’a pas bougé…»

Vive le spectacle, hein?



3. Team Québec

Je dois l’avouer, j’ai une fibre séparatiste.

Je ne suis pas le plus politisé des gars, mais l’idée me plait. Sans être 100%, pour et sans être prêt à militer pour l’idée.

Mais si un jour le Québec devient un pays, ça veut dire qu’on aurait notre propre équipe de hockey aux Olympiques!

Et avec Sotchi qui s’en vient, j’avais le goût de faire l’exercice. Alors voici Team Québec aux Olympiques!

Ailier – Centre – Ailier

Pominville (si possible) – Bergeron – St-Louis

Dupuis – Lecavalier – Burrows

Perron – Ribeiro – Latendresse Brière Parenteau

Huberdeau – Vermette – Perreault

Mention: Brassard, G. Bourque, Lapierre, Killorn, Tanguay

Défenseurs:

Letang – Vlasic

Beauchemin – Robidas

Demers – Bouillon

Mention: Je sais pas! Scandella? Després? Gélinas?

Gardiens:

Luongo

Crawford

Fleury

Mentions: Brodeur, Bernier

Conclusion
Très bons gardiens (quelle surprise!), une attaque très potable et une défensive qui fait pitié!

Surtout que Letang va sûrement se blesser en tapant son hockey avant la première game.

Étrangement, trois des défenseurs que j’ai mis ont été rejeté par les Canadiens, avant de rapatrier Bouillon.

Mais on s’entend : Bouillon, Robidas et Demers sont là par défaut.

Ringo dans les Beattles, Posh Spice dans les Spice Girls, les crottes de fromage dans les Party Mix.

Sauf Bouillon qui y serait sans hésitations si c’est Michel Therrien qui coach l’équipe.

Il l’amène partout avec lui. Je suis sur que quand Therrien va au Costco la fin de semaine, il amène Bouillon aussi.

Dites moi, est-ce que j’ai oublié des défenseurs dans mon exercice?

Est-ce qu’on est si peu profonds en défenseurs québécois?

Rien de personnel, mais si ces gars là sont aux Olympiques, tous les rêves farfelus sont permis!

Je vais donc avoir un six-pack bientôt, je vais marier Laurence Leboeuf et je vais gagner un Pulitzer!

L’attaque est vraiment le fun je trouve!

Par contre, il faudrait que tout ça arrive dans les prochaines saisons, sinon on va perdre le 3/4 de notre alignement à la retraite!

Et en faisant un Team Québec, on règle le problème de surplus de joueurs du Canada. Price va être le gardien partant, Subban va remplacer Letang et ils se sauvent des «critiques» des gens d’ici qui chialent à chaque fois que l’entraîneur n’est pas québécois.

Chose sure : Gagne ou perd, on aurait du fun en maudit à suivre cette équipe là!

PLUS DE NOUVELLES