Daniel Sprong, le Josh Ho-Sang de 2015 | Arizona écoute les offres pour le 3e choix

Dans chaque cuvée, il y a cet espoir immature dont le ton irrévérencieux fait fuir les recruteurs comme la peste. Le hic? Ils sont parfois bourrés de talent. Le dilemme!

L’an passé, c’était le cas de Josh Ho-Sang. Cette année, les points d’interrogation gravitent autour de Daniel Sprong.

Sprong pourrait devenir un des meilleurs joueurs de son groupe d’âge. Son talent seul le place dans le top-10 et il ne serait pas si farfelu de lui accoler l’étiquette d’espoir le plus dynamique de 2015 – après, bien sûr, McDavid et Eichel. Celui qu’on surnomme le Flying Dutchman, possède une des paires de mains les plus vives et peut exploser à tout moment en zone neutre. Ajoutez à sa palette offensive un missile comme tir et vous avez un joueur agréable à regarder.

Sprong a contribué à 39% des buts des Islanders de Charlottetown et il détient 13 points de plus que le 2e pointeur de l’équipe Filip Chlapik, lui aussi un espoir admissible au repêchage de 2015. On peut affirmer sans se tromper qu’il élève le rendement des joueurs autour de lui et générerait davantage au sein d’une équipe offensive dominante.

Mais l’hockeyeur aux origines hollandaises fait de nombreux sceptiques en raison de son attitude et, comme tout jeune dynamo offensif qui se respecte, son jeu défensif. Lors d’une entrevue, il aurait été si malhabile qu’une équipe sérieusement intéressée a perdu tout intérêt envers lui.

« On avait un intérêt sérieux pour lui et il semble qu’il était à notre portée considérant notre rang de sélection, mais il a offert quelques mauvaises réponses. Je n’ai vraiment pas aimé ça. Je pense qu’on peut dire que nous ne sommes plus intéressés. » – Les propos d’un recruteur de la conférence de l’Est rapportés par Gare Joyce.

Cela explique en partie pourquoi Sprong, un monstre de talent brut, est classé dans le dernier tiers du 1er tour par la majorité des agences de recrutement. Bob McKenzie, qui se base uniquement sur l’avis des recruteurs pour faire l’exercice, le place aussi loin que le 32e rang. Le jeune ailier droit pointe au 20e échelon sur la liste de la Centrale, au 26e sur celle d’ISS Hockey et au 28e sur celle de HockeyProspects.com.

Il paraît possible – je n’irai pas jusqu’à dire probable – que ce diamant brut glisse jusqu’au 26e rang de sélection du Canadien. Si c’est le cas, Trevor Timmins aura la chance de claquer le coup de circuit du repêchage.

En rafale
– Les Coyotes de l’Arizona écouteraient les offres pour leur 3e choix au total. On murmure entre les branches qu’ils préfèrent Dylan Strome et Mitch Marner au défenseur Noah Hanifin…

– L’Argentine, un nouveau terreau fertile pour la MLS. LIEN

– Quelque part à Tampa Bay, Drouin se pince…

– Le FC Barcelone a remporté un cinquième titre en ligue des champions! LIEN

Ce sacré Suarez a connu tout un match…

– American Pharoah rafle la Triple Couronne! Une première 1978! LIEN

– Tiger Woods a joué une ronde atroce. Sa pire en carrière: LIEN #85

– Felipe Massa a eu une journée de m*rde! LIEN

– Le transfert de Neymar fait l’objet d’une enquête pour évasion fiscale. LIEN

– Résumé de la saison de Brandon Prust. LIEN

– Kyrie Irving sera opéré au genou gauche. LIEN

PLUS DE NOUVELLES