Dale Weise sur le 1er trio : il ne faut pas se leurrer | Relancer Sekac | Bonne nouvelle pour Carey Price | Prolongation | Mise au point

Bonsoir!

Rendons à César ce qui est à César : Michel Therrien nous a fermé le clapet et a eu la main heureuse avec ses trios, confondant une fois de plus notre scepticisme.

Nous étions nombreux à s’indigner de voir Dale Weise à la droite du 1er trio et Galchenyuk de retour à l’aile au profit de David Desharnais. Premièrement, parce que, à défaut d’être un Gretzky néerlendais, Weise n’est pas un attaquant de calibre top-6 et deuxièmement, parce qu’on était en droit de mettre en doute la patience de Therrien en ce qui a trait au développement de Galchenyuk au centre.

https://twitter.com/lwoscirno/status/556589681652277249

Dale Weise a terminé sa soirée avec un but et une passe en plus de générer une foule de chances de marquer, rien de moins.

Galchenyuk, lui, a stoppé à neuf sa disette de matchs sans but.

On ne brise pas une formule gagnante, dit-on. On devra garder cet alignement intact mardi, à Nashville!

En fait, pas vraiment.

Ne me méprenez pas, Weise est très impressionnant depuis son arrivée avec le Canadien. Il est rapide, combien efficace sur l’échec avant et le long des rampes, il passe bien la rondelle pour un bonhomme de 3e ou 4e trio et il provoque des revirements en territoire offensif.

Dans sa zone, il présente toutefois certaines carences. On a pu le voir avant longtemps en tout début de match, quand il s’est rué inutilement pour faire une mise en échec alors que le jeu se déroulait à quelques pieds de lui. Les Islanders avaient alors hérité d’une excellente chance de marquer et ont passé bien près de déjouer Tokarski.

Ce n’était qu’un exemple parmi tant d’autres au cours du match. Ceux-ci ont été camouflés en douce par de brillantes séquences offensives ici et là, dont une superbe passe en direction de Pacioretty en situation de 2 contre 1 lors du 1er tiers. On a joué avec le feu sans se brûler. Voyons ça comme un avertissement, mais aussi comme un risque bien calculé.

Vous savez, au Casino, parfois il veut mieux se retirer quand on est dans le vert. C’est une sage décision pour ne pas rentrer à la maison les mains vides et pour concrétiser le gain.

Therrien a gagné son gamble, il est maintenant dans le vert. Il devrait calmement retourner chez lui et se réjouir des bénéfices de son beau risque.

En d’autres mots, il devrait ramener Weise sur le 3e trio et offrir le poste vacant à la droite de Plekanec à quelqu’un qui attend de faire ses preuves. Quelqu’un qui a de la graine d’attaquant top-6 et quelqu’un qui a montré un rendement défensif digne de mention dans les trois zones.

Et tant qu’à y être, autant procéder de manière stratégique.

Le Canadien a toujours performé à son meilleur quand la production offensive était répartie de façon équilibrée sur les quatre trios. En séries, le réveil de Lars Eller, René Bourque et Daniel Brière, entre autres, avait propulsé l’équipe en finale de conférence.

Depuis un certain temps, le CH peut miser sur une production respectable de son top-6, en grande partie grâce au brio de Tomas Plekanec, Alex Galchenyuk et Max Pacioretty.

Mais ça ne promet pas nécessairement des victoires. En fait, on remarque que le Canadien gagne pratiquement tous les matchs durant lesquelles Lars Eller (11-2 quand il amasse un point) et Jiri Sekac (10-2 quand il récolte un point) ont obtenu au moins un point.

C’est cette contribution des deux joueurs qui tend vers l’équilibre des trios du Canadien. Quand l’entraineur réussit à soutirer la meilleure production de ses trois premières lignes, il prend une sérieuse option sur le match.

Alors, pourquoi pas amener Jiri Sekac à l’aile droite du 1er premier trio, aux côtés de son compatriote Tomas Plekanec et du franc-tireur Max Pacioretty?

Dale Weise compléterait ainsi Lars Eller et Christian Thomas, et on pourrait tabler sur un équilibre optimal de l’échiquier offensif.

On relancerait un joueur en perte de confiance et on pourrait même influencer positivement ses patrons de jeu. Je m’explique : Jiri Sekac est l’attaquant qui tente le moins de tirs par tranche de 60 minutes après Manny Malhotra. Même s’il crée beaucoup de brèches dans la défensive adverse avec sa rapidité et ses mains agiles, il n’en tire que très peu profit.

En le réunissant avec deux volume shooters en Plekanec et Pacioretty, peut-être serait-il porté à changer cet aspect de son jeu. Une chose est certaine, il obtiendrait davantage de chances de marquer et pourrait mettre ses talents en valeur.

On fait ces ajustements et on ne touche pas au 2e trio.

Therrien est dans le vert, à lui de laisser tourner la roulette ou repartir avec le gain.

Prolongation
–  Plekanec et Sekac s’affrontent dans un duel de jonglerie! LIEN #Soccer

– Les Bulldogs ont rappelé les défenseurs Dalton Thrower (réassignation) et David Makowksi des Wheeling Nailers de la ECHL. LIEN

– Dale Weise s’y plait, à Montréal! #MieuxQueVancouver LIEN

Tout indique que Carey Price retournera au jeu mardi, à Nashville!

Mais participera-t-il au match des étoiles? Peu importe…

 Journée faste pour les espoirs du CH: Daniel Audette s’est offert un match de quatre points et Martin Reway a poursuivi sa domination en ligue Tchèque (Czech Extraliga).

Mise au point
1. Les Packers ont plié l’échine dans un match de fou, à Seattle! Les Seahawks ont orchestré une remontée de 15 points alors qu’ils tiraient de l’arrière 19-7 avec seulement 2:09 à jouer! Ils l’ont finalement emporté en prolongation grâce à un touché de Jermaine Kearse! LIEN

2. Le Real Madrid – et son quatuor Ronaldo-Bale-Benzema-Rodriguez –  a été couronné champions d’hiver! LIEN

3. Lucian Bute en serait venu à une entente avec Al Haymon. LIEN

4. Olivier Bouchard analyse les meilleurs francs-tireurs de la LNH en s’intéressant aux chances de marquer. LIEN

5. Daniel Carcillo préfère faire son audience au téléphone plutôt qu’en personne pour son geste à l’endroit de Mathieu Perreault.

6. Jordan Kawaguchi y est allé d’un joli tourniquet dans un match de BCHL (British Columbia Hockey League). LIEN

7. Un casse-cou fait de la drift… avec ses pieds! LIEN

8. L’arbitre Tim Peel s’est tordu de douleur après avoir reçu un tir de Alec Martinez aux côtes! LIEN

Pas facile le métier d’arbitre cette saison…

9. Y a-t-il encore une forme de débat entre Connor McDavid et Jack Eichel? À vous de voir… LIEN

Simon Boisvert (ancien recruteur dans la LHJMQ) croit même que certaines équipes devraient  repêcher Mitch Marner au lieu de Eichel au 2e rang! #PasLOpinionPopulaire

10. Ayoye. Le golfeur Robert Allenby a eu un week-end de m*rdeLIEN

11. Les Rangers ont signé une victoire convaincante de 5 à 2 face aux Pens! LIEN

David Perron revendique des points sur les deux buts des Penguins. Il en compte 7 en 6 matchs avec son nouveau club.

Le classement se resserre, dans la Métropolitaine! #Rangers #Caps 

 

Suivez-moi sur Twitter pour rester informé des dernières nouvelles et/ou pour me faire parvenir une information, une question, une proposition ou un commentaire!

//

PLUS DE NOUVELLES