Dale Weise est dans l’impasse

Les belles années de Dale Weise à Montréal lui ont permis d’obtenir le pactole de sa vie, lors de la journée des agents libres, le 1er juillet 2016.

L’ancien #22 du Canadien avait signé un contrat de 4 ans et 9,4M$ avec les Flyers de Philadelphie. 

Sauf que le passage de Weise dans la ville de l’amour fraternel ne s’est pas passé comme prévu. Ce dernier a joué 64 matchs lors de sa première année avec l’équipe (n’amassant que 15 points), avant d’être laissé de côté plus souvent qu’à son tour l’an dernier.

Weise a été décevant…et c’était prévisible.
(Crédit: HockeyDB/Capture d’écran)

En fin de compte, Weise n’aura joué que 152 matchs en deux saisons et demi, et ce qui devait arriver arriva : il a été soumis au ballottage, et n’a pas été réclamé.

Pour remettre les choses en perspective, Weise a joué le même nombre de matchs à Montréal qu’à Philadelphie (152), sauf qu’il a amassé 25 points (59 à Montréal et 34 avec les Flyers) de plus avec le Canadien.

Bref, il est désormais dans l’impasse.

Nous avons récemment appris que Weise n’accompagnera pas les Flyers demain à Montréal, en vue du match de demain. Son bye-week commence donc plus tôt, tandis que la direction lui a indiqué de rester chez lui dans le but d’être échangé.

Et ne vous attendez pas à ce qu’il soit échangé à Montréal…

Ceci étant dit, si Weise n’a pas été réclamé alors que les 31 équipes pouvaient le sélectionner gratuitement, les chances qu’un DG paie pour obtenir les services du #22 semblent incertaines.

À moins que deux formations se mettent d’accord pour s’échanger leurs problèmes…

Il reste encore une saison au contrat de Dale Weise.

En rafale

– Encore la même question.

– Quel est le secret de la longévité de Brooks Orpik ? (NBCSN)

– Les propos de Claude Julien après l’entraînement du Canadien.

– Les chances du CH de faire les séries ont un tout petit peu baissé.

PLUS DE NOUVELLES