Craig Button cible un centre qui devrait être dans la mire du Canadien au repêchage

Trevor Timmins et ses hommes aborderont le repêchage avec un œil particulier cette année. Contrairement à d’autres équipes de fond de classement, l’état-major du Canadien a débuté la saison avec la prétention de pouvoir se rendre en séries éliminatoires. Les chances sont que l’objectif à l’interne chez le CH soit d’effectuer un retour rapide au sein du premier tiers de la Ligue…

Pour y parvenir, l’organisation devra trouver une manière de combler ses deux plus grandes lacunes : son flanc gauche défensif et sa ligne de centre.

En défensive, deux espoirs de tête semblent cadrer aux besoins du Canadien : Rasmus Dahlin et Quinn Hughes. Les rêves de voir le premier débarquer dans la métropole s’accrochent à un maigre pourcentage. Le deuxième sera peut-être (à tort ou à raison) trop frêle pour Marc Bergevin, qui mise déjà sur le compact Victor Mete à l’arrière.

Généralement, c’est dans cette portion du repêchage que les centres dominants sont sélectionnés, alors que des perles en défensive peuvent être trouvées dans les rondes plus lointaines. C’est donc cette lacune que tenterait de combler Trevor Timmins…dans un monde parfait.

Deux espoirs semblent répertoriés comme des ailiers aptes à évoluer au centre lors du premier tiers du prochain repêchage : Olivier Wahlstrom et Brady Tkachuk. Sinon, aucun centre naturel en vue…

Souhaitera-t-on revivre le cirque dans lequel Alex Galchenyuk a été plongé, en forçant des espoirs à exceller au centre, alors que ce n’est pas forcément leur position de prédilection? Ce ne serait certainement pas idéal…

Craig Button croit que le Canadien doit s’aventurer plus loin dans les listes de projection du repêchage, pour mettre la main sur un pivot de qualité supérieure, en sélectionnant le Finlandais Jesperi Kotkaniemi.

Button place ce centre imposant au dixième rang de ses prédictions, tout comme le site hockeyprospect.com. Kotkaniemi est cependant beaucoup moins estimé par ISS Hockey, Future Considerations et McKeen’s Hockey, qui le placent dans la deuxième moitié de la première ronde.

Kotkaniemi possède un éventail de qualités intéressantes. Offensivement, ses mains et sa vision du jeu hors norme lui permettent de se démarquer devant les défensives adverses. Son intelligence est toutefois sa plus grande force. On parle ici d’un bon fabricant de jeu responsable, qui pourrait être employé à toutes les sauces une fois chez les professionnels. Son coup de patin pourrait être la seule partie de son jeu suscitant quelques questionnements…

En terme de style, Craig Button estime que Jesperi Kotkaniemi pourrait être comparé à Anze Kopitar.

L’espoir finlandais sera assurément disponible au rang de sélection du Canadien. La possibilité d’effectuer une transaction pourrait être envisagée par Marc Bergevin, afin de reculer sa sélection de première ronde, et d’obtenir un autre actif en plus de sélectionner Kotkaniemi.

Souhaitons seulement que le Canadien jete son dévolu sur le meilleur espoir disponible plutôt que de miser sur un jeune à talent moindre, qui comblerait un besoin à moyen terme dans l’organisation…

En Rafale

– Une belle histoire!

– Enfin!

– Pas facile mon Sergio!

– Rappel: on aura droit à du hockey important pour la course aux perdants ce soir!

PLUS DE NOUVELLES