Coupe du Monde de hockey : plusieurs villes hôtes, deux équipes dissoutes?

Bon. La première édition de la Coupe du Monde de hockey a été populaire, certes, mais n’a pas eu l’effet escompté par les dirigeants de la LNH. Si ceux-ci souhaitaient remplacer les Jeux olympiques avec un autre tournoi international d’envergure, le résultat aura été un échec retentissant.

Le même sentiment n’y est tout simplement pas. Les amateurs du sport voient les Olympiques comme une tradition et on ne peut pas effacer cet héritage du jour au lendemain.

Par contre, Gary Bettman n’abandonnera pas son projet pour autant. Les détails concernant la prochaine Coupe du Monde, en 2020, commencent à émerger dans les médias.

David Pagnotta a amené certains détails très importants à la table dans son dernier article, publié sur The Fourth Period. 

Ayant réussi à s’entretenir avec l’adjoint de Bettman, Bill Daly, Pagnotta a recueilli deux précisions très importantes.

Tout d’abord, Team Europe et Team North-America n’existeront plus, alors qu’on souhaite prioriser la venue d’équipes de pays distincts. On vous rappelle que l’Europe était représentée par des joueurs provenant principalement de l’Allemagne, la Slovaquie, la Suisse et le Danemark ; bref, les pays non représentés.

Les Nord-Américains étaient quant à eux les jeunes joueurs de moins de 23 ans.

Pour l’instant, on ne sait pas quelles équipes remplaceront les deux formations dissoutes, mais il est logique de croire que la Slovaquie se faufilera parmi le tableau principal, tandis que les dernières performances de l’Allemagne aux Olympiques pourraient inclure le pays dans le portrait.

L’autre détail important n’affecte pas la structure du tournoi, mais bien son horaire. Semblerait-il que la ligue voudrait envoyer des matchs dans plusieurs villes hôtes, et non seulement à Toronto, comme en 2016.

Edmonton et Chicago devraient avoir des matchs.

En Rafale

– Gary Bettman ne change pas son fusil d’épaule…

– On a hâte.

– Victoire du Rocket.

– J’adore!

PLUS DE NOUVELLES