CMJ 6 : Poehling et Romanov, meilleurs pointeurs de la ronde préliminaire

La ronde préliminaire est terminée au Championnat mondial junior, avec une journée bien occupée!

Avant d’entrer dans le vif du sujet, je trouve ça un peu plate pour les joueurs du Danemark, le record de médiocrité qu’ils ont établi.

Le gros duel que nous attendions a rempli ses promesses. En début de soirée, le Canada et la Russie ont foulé la glace, avec le premier rang du Groupe A à l’enjeu. Les deux protagonistes ne s’aiment pas, et ça a paru sur la patinoire.

Ça a atteint un autre niveau avec cette séquence impliquant les deux capitaines, Maxime Comtois et Klim Kostin.

Le premier a été puni pour plongeon et le deuxième, pour double-échec. Et il n’a pas été tendre envers son adversaire.

https://twitter.com/TSN_Sports/status/1079932486153576448

En bout de ligne, durant ce match, c’est Alexander Romanov qui a eu le dessus sur Josh Brook et Nick Suzuki en préparant le but gagnant de Pavel Shen avec neuf minutes à jouer.

Cette passe lui a permis de finir avec la meilleure fiche offensive chez les défenseurs du tournoi durant la ronde préliminaire. Rien de moins!

En fin de soirée, Ryan Poehling et Cayden Primeau ont mis leurs bottes de travail pour affronter la Finlande. Le spectacle a été très bon, mais les États-Unis (privés de Jack Hughes) étaient trop forts pour leurs adversaires et ils l’ont emporté 4-1.

Ryan Poehling a continué de briller avec un échec-avant très efficace. Le jeune joueur de centre est très intelligent, son sens du hockey est indéniable. Et avec son but, il a terminé en tête des pointeurs pour la ronde préliminaire. Voilà un joueur qui se lève dans les grandes occasions, non?

Du côté de la Finlande, Jesse Ylonen a été le seul à tromper la vigilance de Cayden Primeau, qui a stoppé 27 des 28 rondelles dirigées vers lui.

Finalement, plus tôt en journée, la Suède, même si son alignement était amputé de CINQ joueurs atteints par le virus de la grippe, a su battre le Kazakhstan. Avec seulement quatre défenseurs en santé, on a pu voir la polyvalence de Jacob Olofsson, lui qui a joué comme défenseur!

En rafale

– C’est jour de congé aujourd’hui à Vancouver, avant de commencer les quarts de finale, demain.

– Suzuki a des atouts très intéressants dans sa manche.

– Difficile de ne pas sourire en regardant ça.

PLUS DE NOUVELLES