Claude Julien a réservé un petit cadeau pour Kotkaniemi et Mete

Carey Price est de retour sur sa planète habituelle, celle où l’orgueil et le niveau de caractère se situent au summum. On peut l’observer pendant les matchs, il est arrogant, intimidant et très vif. Pendant les entraînements, il travaille sans relâche avec son entraîneur Stéphane Waite… et lorsque l’équipe s’amuse à le défier, il ne veut rien savoir. Rien ne doit passer. Ça, c’est le vrai Carey Price. En feu, le Carey!

Outre Carey Price, Tomas Tatar a également démontré l’étendue de son talent en déjouant une tonne de rondelles. On le connaît rapide, mais il est également doté d’une paire de mains magiques. Au départ, certains amateurs croyaient que Tatar passait chez le Canadien pour quitter hâtivement. Par contre, ces personnes ont fort probablement oublié tout le talent qui habite toujours ce joueur, malgré une saison 17-18 très décevante… où il a tout de même enfilé 20 buts.

Si nous revenons à l’entraînement et les combinaisons, on ne change pas une combinaison gagnante, donc une fois de plus, Claude Julien a présenté le même portrait aux journalistes présents sur la passerelle.

Jonathan Drouin est toujours à la pointe de la première unité de l’avantage numérique, donc on continue d’être patient dans son cas et c’est parfait ainsi.

Sur la deuxième vague, on aperçoit Jesperi Kotkaniemi à la pointe, accompagné de Victor Mete. Ça démontre deux choses : Claude Julien et son groupe ont pleinement confiance aux jeunes. Puis, la vision de jeu incomparable du Finlandais fait de lui un choix logique pour animer une attaque à cinq. Même si le kid est passé de la 2 à la 4e ligne lors du dernier match, la confiance qu’a Julien envers lui n’a pas bougé.

Bref, tout le monde a levé sa main lors des présences. En bon français, tous les joueurs y étaient et tout le monde semblait pleinement motivé.

En rafale

– Gerard Gallant a certes tout un défi devant lui, après une première campagne historique des siens.

– Daniel Winnik a décidé de poursuivre sa carrière du côté de la Suisse.

Go, go, go, faites comme Max Truman et inscrivez-vous au pool Mise-o-jeu.

– Nick Shore aurait signé un accord avec le Magnitogorsk Metallurg.

– Une vie au spectacle du Cirque du soleil?

– Le quatrième show de Dans le carnet est désormais disponible pour votre conduit auditif.

PLUS DE NOUVELLES