Claude Giroux et quelques autres voulaient vraiment sortir Mike Hoffman de Gatineau

Vendredi soir, j’ai discuté avec mon bon chum Renaud Bourbonnais, d’Unique Fm. Il revenait d’Ottawa, où il venait de co-animer un podcast de Vincent Tremblay dans lequel l’invité était Nicolas St-Pierre, personnalité sportive francophone extrêmement importante, dans la capitale canadienne.

Ce dernier a jadis couvert les Olympiques, et il est aujourd’hui commentateur des matchs des Sénateurs.

Bref. Des histoires, il en a ramassé des bonnes, au courant de ses nombreuses années de travail.

Vers la fin de cette fameuse entrevue, St-Pierre hésite à en raconter une, mais se lance tout de même.

Il confie qu’un certain #68 qui évolue maintenant à Ottawa, lorsqu’il était à Gatineau, était loin de faire l’unanimité. À l’époque commentateur des Olympiques, St-Pierre a été témoin de cette histoire et selon ses dires, Claude Giroux (ainsi que plusieurs autres joueurs) avaient rencontré les dirigeants de l’équipe afin de leur faire entendre que l’ancien des Rangers de Kitchener n’avait pas sa place avec l’équipe.

On dit de lui qu’il était une tête brûlée…

St-Pierre mentionne qu’il est surpris de le voir encore dans la Ligue Nationale aujourd’hui, puisqu’il faut faire quelque chose de vraiment grave pour perdre le respect de tes coéquipiers à ce point.

« Ce gars-là a un talent incroyable, mais disons qu’entre les deux oreilles… »

On vous rappelle que c’est après seulement 19 matchs avec les Olympiques que Hoffman avait été échangé à Drummondville… sous les ordres de Guy Boucher.

Alain Sanscartier, collègue du commentateur, mentionne que selon ce qu’il entend, Pierre Dorion fait tout en son possible pour se débarrasser de l’attaquant de 28 ans.

Comme le dit Vince, on peut déjà écarter Philadelphie de ses destinations potentielles…

En Rafale

– Beau geste.

– La force éternelle des Penguins.

– Incroyable.

– À voir.

 

 

 

 

PLUS DE NOUVELLES