Chronique NFL : Le SuperBowl

Je cède la parole, pour une dernière fois cette saison, à Nick.V.NFL, notre chroniqueur football. Inutile de vous dire de quoi il nous parlera, right?

Source image : http://www.cartoonaday.com

Bonjour fans de football!

Nous y sommes, enfin! Le dernier match de la NFL, un évènement sportif au rayonnement mondial, qui opposera deux équipes qui ne laissent personne indifférent. Les Patriots et les Giants, on admire ou on déteste, tout simplement. Le SuperBowl est donc à nos portes et le spectacle s’annonce extraordinaire. On n’a qu’à se rappeler du Superbowl 42 de février 2008 entre les 2 mêmes belligérants. Inutile de vous dire qu’il y aura un petit sentiment de vengeance du côté de Tom Brady et de ses coéquipiers.

Avant de mettre l’emphase sur la confrontation sur le terrain, voici quelques petites informations intéressantes concernant le SuperBowl XLVI :
– Le traditionnel et spectaculaire show de la mi-temps sera l’affaire de Madonna cette année ;
– LMFAO, Nicki Minaj et M.I.A. devraient aussi faire acte de présence en compagnie de la madonne lors de l’évènement ;
– Le match est diffusé dans plus de 200 pays et plus de 110 millions de personnes seront rivées devant leur téléviseur ;
– Une pub de 30 secondes coûte 3,5 millions de dollars pendant le SuperBowl. Oui, oui, 30 secondes ;
– Plusieurs entreprises seront très agressives au niveau des pubs cette année. Comme d’habitude, on aura notre dose annuelle de Bud Light, mais les rumeurs font état d’une grande audace publicitaire pour Hyundai, Lexus et Audi cette année. Ah bon !

L’affrontement Giants vs Patriots
SuperBowl – Dimanche 5 février 2012, à Indianapolis, 18h20 (RDS, NBC)
Giants de New York (12-7) vs. Patriots de
la Nouvelle-Angleterre (15-3)

 

Sans aucun doute, ce match demeure avant tout un choc entre Tom Brady et Eli Manning
Photo : REUTERS

Après ce petit dérapage de nature générale, entrons dans le vif du sujet. On aura droit à tout un match sur le terrain, j’en suis persuadé. Par où commencer? Allons-y avec l’équipe de l’heure, les Giants de New York.

La saison n’a pas été chose facile pour les Géants eux qui ont obtenu leur billet pour les éliminatoires lors du dernier match de la saison en battant leur grand rival de division, les Cowboys de Dallas. Cependant, cette pression, l’équipe du jeune frère Manning semble l’adorer. En séries, l’équipe à jouer son meilleur football de la saison. Inutile de vous dire que je ne m’attends pas à un effondrement soudain, cette équipe excelle sous pression.

Offensivement, on le sait, Eli Manning connaît une excellente saison jusqu’ici et ça se poursuit en séries. Il est particulièrement « clutch » pour les longs jeux dans les moments clés cette année. Un gros merci au trio de receveurs Cruz-Nicks-Manningham de ce côté. Mais Eli reste Eli. Une bulle au cerveau peut survenir à tout moment et un revirement coûteux pourrait faire mal. Il devra absolument éviter ce type d’erreur, chose qu’il a évité jusqu’ici en séries cette saison. Le jeu au sol quant à lui, après une saison lamentable, est revenu à la vie. Brandon Jacobs fait un bouleau honnête, mais Ahmad Bradshaw est vraiment excellent, malgré le fait qu’on soupçonne une fracture du pied dans son cas. Impressionnant!

En défensive, la tertiaire des Giants est « correct », mais elle paraît plutôt bien en grande partie grâce à l’exceptionnelle ligne défensive. Un trio – un autre – composé de Pierre Paul, Tuck et Umenyiora met beaucoup de pression sur le quart. C’est l’évidence même que c’est la clé contre Tom Brady pour éviter qu’il contrôle le match. Gros point d’interrogation pour ce  qui est des secondeurs des Giants par contre. Ils devront jouer un gros match puisque les Pats adorent lancer des passes vives et courtes au centre, en particulier aux tight ends.

Du côté des Patriots, l’offensive est évidemment la grande force, surtout le jeu aérien. Tom Brady est un quart vedette et il peut compter sur de bons receveurs avec les Welker, Hernandez, Gronkowski et compagnie. Par contre, l’état de santé de Gronkowski inquiète. Si vous voulez mon avis, il sera en uniforme, mais il ne sera certes pas à 100%. Très bonne nouvelle pour les new yorkais! Le jeu au sol est moins terrible, mais Benjarvus Green-Ellis est capable de faire le boulot et on devra lui permettre de toucher un peu au ballon pour calmer les ardeurs de la ligne défensive des Giants. Tout cela revient donc à dire que le gros du boulot reviendra à la ligne offensive qui devra créer des brèches pour le jeu au sol, mais surtout, contenir la pression pour permettre à Brady d’avoir suffisamment de temps pour compléter ses passes.

En défensive, les Pats ont tendance à plier énormément, mais ils ne brisent pas facilement. Tertiaire douteuse, peu de profondeur au niveau des secondeurs et une ligne défensive moyenne font qu’on ne peut prétendre qu’ils arrêteront totalement Manning. Cependant, ils sont capables de sortir de gros jeux au bon moment, en particulier quand ils ont le dos au mur. Jerod Mayo est une machine à plaquer et Vince Wilfork est un monstrueux et dominant nose tackle. Ce sont eux qui devront faire un gros boulot pour éviter trop de pression sur la délicate tertiaire.

Ainsi, tout cela nous démontre que les 2 formations ont des atouts pour l’emporter ce week-end. Les petits détails feront la différence et les entraîneurs auront leur mot à dire à ce niveau. Je donne un petit avantage à coach Belichick de ce côté. Colonel Tom oublie le cadran par moment (voir placement en prolongation contre les Niners) et cela pourrait être très coûteux lors d’un match de cette importance. D’un autre côté, les Giants ont battu les Pats il y a 4 ans au Superbowl et ils ont aussi gagné cette saison la confrontation entre les deux clubs. Petit avantage mental pour la troupe new yorkaise de ce côté. Aussi, le match sera sous le dôme, les conditions météos n’auront donc rien à voir avec le résultat. Pas facile de trouver un vainqueur avec tous ces éléments en tête. On revient donc à LA QUESTION que tout le monde se pose pour ce match : Manning ou Brady? Moi, j’ai fait mon choix…

Prédiction : Brady prendra sa revanche sur Eli et les Patriots l’emporteront 27-24! Un placement sur le dernier jeu du match? Pourquoi pas!

Conclusion
En terminant, peu importe votre allégeance, on se souhaite avant tout un grand match et un superbe spectacle! Bon match à tous et à la prochaine!

– Nic.V.NFL (Nic.V.NFL@gmail.com)

PLUS DE NOUVELLES