Chris Terry serait-il assuré du titre de «MVP», si le Rocket s’était classé en séries?

Il ne reste que cinq matchs au calendrier régulier, dans la Ligue Américaine. Le Rocket de Laval aura raté les séries à l’occasion de sa première campagne dans le circuit… Mais il y a toutefois un rare point positif au tableau, au sein de cette formation démunie d’espoir.

Chris Terry.

La semaine dernière, mon collègue JD Bois a discuté de la possibilité de le voir remporter le championnat des pointeurs, alors qu’il tente présentement de rejoindre Phil Varone au premier rang. Tout est encore possible, le #22 du Rocket n’étant qu’à un seul point de ce dernier…

Et que tout roule, récemment. Terry a été nommé joueur du mois, dans la Ligue américaine, après une récolte impressionnante de 21 points en 16 matchs en mars.

Si le championnat des marqueurs (et des buteurs) est loin d’être assuré, pour Terry, une autre récompense individuelle de renommée aurait pu être à portée de main, si seulement son équipe s’était classée en séries : le titre de joueur le plus utile à son équipe, qui remporte le trophée Lee Cunningham.

Vous savez comment ça fonctionne : pour être le «Most Valuable Player», il faut que tu ait contribué au succès de ton équipe. Sans succès, il est dur de se voir attribuer ce titre. C’est pourquoi Connor McDavid ne gagnera pas le trophée Hart et également pourquoi, selon la logique, Chris Terry ne devrait pas gagner le même titre, dans la AHL.

Le Rocket est quand même avant-dernier du circuit…

Même s’il est le deuxième meilleur pointeur seulement, l’attaquant de 28 ans a dû s’absenter de plusieurs matchs et son rythme de production l’aurait propulsé au sommet des pointeurs et des buteurs, avec 38 buts et 88 points.

Voyez-vous, les choses sont différentes dans la Ligue américaine, mais les choses feront visiblement en sorte que ce sera Austin Czarnik (ou Phil Varone) qui sera courronné MVP. 

En Rafale

– Bien hâte de voir.

– Une chose est certaine : ce serait incroyable pour la ville.

– En parlant de basket.

– Vigneault encense les jumeaux.

 

 

PLUS DE NOUVELLES