Charles Hudon, remplaçant d’Alexander Radulov

Les tendances populaires suggèrent fréquemment que Marc Bergevin ne donne pas beaucoup d’informations dans ses points de presse. Il y a un fond de vérité là-dedans…

Une organisation aussi importante que le Canadien doit se protéger… Et elle le fait allègrement, en évitant de répondre à une panoplie de questions qui bouillent dans l’esprit des amateurs. Avec un peu de flair, il est cependant possible de repérer quelques pistes intéressantes parsemées dans les entrevues accordées par le DG.

Par exemple, lors de son bilan de l’ouverture du marché des joueurs autonomes, Bergevin avait laissé entrevoir que Charles Hudon pourrait faire partie d’un comité allant pallier à la perte d’Alexander Radulov. À ce moment, on parlait ici d’une déclaration farfelue : comment un jeune n’ayant disputé que six parties dans la LNH allait remplacer un pointeur établi?

Quelques mois plus tard, il faut reconnaitre que le plan lancé à ce moment-là n’était pas qu’une maladroite tentative de lancer une gâterie aux partisans, dans le but de leur faire oublier les prouesses du Russe. Désormais, Charles Hudon occupe réellement sa place à la droite de Max Pacioretty et de Phillip Danault… pour le meilleur et pour le pire.

Le meilleur

Qu’on le veuille ou non, Charles Hudon est probablement le meilleur passeur chez le Canadien par les temps qui courent. Démontrant une vision périphérique alléchante, il est apte à transporter la rondelle puis de bâtir des jeux en longeant la bande, en zone adverse.

Phillip Danault adore évoluer en sa compagnie… Avec raison!

Cette fois-ci, le centre ne pourra pas jeter les mêmes déclarations incendiaires qu’il avait lancées indirectement, en blâmant l’éthique de travail de Galchenyuk : Charles Hudon ne connait pas de demi-mesures. Dany Dubé estime même qu’ensemble, les deux joueurs pourraient un jour combiner une récolte de 100 points, échelonnée sur une saison complète!

Pas de doute, pour le moment, Charles Hudon est la meilleure alternative de Claude Julien pour ce trio!

Le pire

Pas de doute, Charles Hudon est la meilleure alternative de Claude Julien actuellement pour compléter ce trio…

On parle ici d’un joueur occasionnellement rayé de l’alignement, peinant à empiler les points avec constance. C’est beaucoup de pression pour un jeune dont l’avenir semblait se diriger dans la Ligue américaine, il y a quelques mois de cela.

Certes, celui qui n’évolue pas dans sa position naturelle démontre de belles choses, mais peine à faire noircir la feuille de pointage. Rien à faire : Charles Hudon n’est pas Alexander Radulov!

Travaillant davantage en périphérie avec le disque, l’Almatois ne possède présentement pas les aptitudes en protection de rondelle pour attirer la même attention des adversaires à son endroit. Conséquemment, il n’offre pas autant d’espaces libres et de temps à Max Pacioretty pour se positionner dans des zones pour marquer.

À ce point-ci de la saison, il faut faire face au constat d’échec et réaliser que le travail de Marc Bergevin ne permettra visiblement pas au Canadien de se qualifier pour les séries éliminatoires. Dans ce contexte, personne ne se plaindra de voir l’organisation offrir une chance en or à un jeune souvent oublié de se faire valoir auprès du meilleur attaquant de l’équipe…

Insérer Hudon à la droite de Danault et Pacioretty, c’est placer un pion pour l’avenir. Qui sait, si la prévision de Dany Dubé s’avère vraie, le Canadien misera sur un excellent trio lors de l’année à venir…

En Rafale

– Les Petry souhaitaient passer du temps à Detroit en vue du Bye-Week… mais sont demeurés coincés dans l’aéroport! Tu parles d’un bon début de vacances…

– Deux dépisteurs du Canadien étaient présents hier, pour la partie opposant les Jackets aux Leafs.

– Le Basket combiné au hockey, voici ce que ça donne!

PLUS DE NOUVELLES