Charles Hudon rayé de la formation alors que Lehkonen revient au jeu

Le 4e trio du Canadien fait la pluie et le beau temps en ce moment. Daniel Carr a 9 points en 8 matchs, Nicolas Deslauriers en a 6 en 15 parties, et Byron Froese compte 5 points en 17 matchs. Froese a déjà égalé son record en carrière, alors qu’il avait inscrit 5 points en 56 matchs avec les Leafs en 2015-2016…

Sans rien enlever au #42, Deslauriers et Carr sont réellement les bougies d’allumage de cette ligne. Si ces deux-là n’étaient pas à ses côtés, ce n’est même pas sûr qu’il ait au moins un point à sa fiche.

Vous allez comprendre pourquoi je vous parle de tout ça…

Artturi Lehkonen revient au jeu ce soir. Il n’a pas enfilé ses patins depuis le 11 novembre dernier. Avec les récents succès de la 4e unité d’attaque – si on peut l’appeler comme ça – plusieurs personnes se demandent si la ligne va être chamboulée une fois le retour au jeu du #62. On a aussi Galchenyuk et Hudon qui étaient candidats pour être rayés de la formation.

C’est donc Hudon qui a écopé…

On a parlé ad nauseam du conservatisme de Claude Julien. Il est réellement amoureux de sa 4e ligne. Néanmoins, prioriser Byron Froese à Hudon est une erreur, non ?

Est-ce que c’est parce qu’il n’y a aucun autre centre dans la formation que Claude Julien pense faire cela ? 

Et encore, cet argument n’est pas vraiment valable, alors que Shaw peut facilement jouer au centre. Il est excellent dans le cercle des mises en jeu.

Et même si on y pense ardemment, comment peut-on oser mettre un gars comme Hudon dans les estrades, alors qu’il se défonce à chaque match ? Ça, c’est ma deuxième question.

Claude Julien a choisi la facilité en plaçant Hudon sur la galerie de presse. Je le comprends, tout le monde a tendance à choisir la facilité !

En rafale

– Vous souvenez-vous de Zach Redmond ?

– Alexei Emelin et les Prédateurs avec les chandails de noël…

Merry Christmas 🎁🎄

Une publication partagée par emelin74 (@emelin74) le

– Si ça vous intéresse…

– Galchenyuk grimpe peu à peu, Haha !

PLUS DE NOUVELLES