Charles Hudon a encore perdu quelques plumes…

Les joueurs du Canadien ont bien dormi ce matin puisque Claude Julien a pris soin de retourner l’entraînement du jour (15h). Donc, la troupe montréalaise s’est présentée au domicile « sombre » des Blues de St.Louis afin de peaufiner certaines facettes, dont l’avantage numérique… j’ose espérer.

Shea Weber n’a pas patiné puisqu’il a profité d’une journée de traitements. Possiblement de vrais traitements puisqu’il a beaucoup de difficulté à manger quoi que ce soit en ce moment. Disons qu’une période loin de l’action pourrait l’empêcher de souffrir davantage.

Pendant ce temps-là, Charles Hudon est devenu (déjà) l’un des attaquants de trop de cet échauffement matinal. Il faut croire que malgré deux bonnes présences sur 10, ça n’a pas impressionné personne derrière le banc. Nicolas Deslauriers a donc été inséré au sein du 4e trio et Charles Hudon a rejoint Michael Chaput chez les joueurs de « trop ».

En défensive, tout porte à croire que Karl Alzner remplira son rôle habituel, soit celui de mangeur par excellence de pop-corn dans les gradins. Pourquoi? C’est simple, il prenait la place de Shea Weber sur la première paire, ce qui est un parfait indicateur.

Drouin – Domi – Armia
Tatar – Danault – Gallagher
Lehkonen – Kotkaniemi – Byron
Agostino – Peca – Deslauriers
Hudon – Chaput

Mete – Alzner
Reilly – Petry
Kulak – Benn

Price
Niemi

Bref, à ce moment-ci, il n’a toujours rien de coulé dans le béton, mais le portrait demeure tout de même évident… Puis, Carey Price devrait logiquement être d’office leur des deux prochaines joutes.

Ah pis, pour répondre à ma question de départ, oui le Canadien a roulé ses deux unités d’attaque à cinq, où Mike Reilly prenait la place de Shea Weber.

En rafale

Eh ben! 

– Ryan Reaves est présent pour protéger son camarade Max Pacioretty.

Rappel : lisez cet article, tellement succulent, qu’il vaut les 3 minutes de lecture.

– Voici le documentaire Netflix que vous devez voir prochainement.

PLUS DE NOUVELLES