Chantal Machabée a livré un beau témoignage au sujet de Josh Gorges

Josh Gorges a annoncé via son compte Instagram que le temps était venu pour lui de tirer sur la plogue. Gorges a couronné sa carrière dans un uniforme des Sabres de Buffalo, qu’il enfilait depuis la transaction qu’a complétée Marc Bergevin le 1er juillet 2014. En 2014, son pacte monstrueux de 23.4 millions de dollars sur six ans pesait lourd sur la structure salariale versus le rendement qu’il offrait.

Pendant son passage au sein du Tricolore, il a été reconnu comme un grand guerrier, un homme qui avait le CH tatoué sur le coeur et également, un individu construit en caoutchouc. Un vrai. Un vrai « Canadien » qui a refusé de lever sa clause pour jouer avec l’ennemi (les Leafs). Bref, maudit que ce joueur-là était dur sur son corps… Qui ne se souvient pas de cette séquence, où il a reçu un lancer directement sur le coco.

Gorges a joué presque huit saisons avec le bleu-blanc-rouge entre la campagne 2006-2007 et celle de 2013-14. Il a tenu un rôle capital de leader et d’un défenseur qui a bloqué des tirs de l’adversaire à profusion, sans crainte et sans se poser une multitude de questions. Il a quand même stoppé 1042 tirs pendant son séjour chez le Canadien de Montréal.

En tout, il aura joué un total de 783 joutes avec les Sharks, le Canadien et les Sabres. N’est-ce pas trop mal pour un joueur qui n’a jamais été sélectionné au repêchage? À la suite de sa carrière junior chez les Rockets de Kelowna, il a réussi à impressionner suffisamment pour décrocher un accord avec l’organisation des Sharks de San Jose. Son caractère l’a guidé jusque là…

En terminant, Chantal Machabée a livré un beau témoignage au sujet de Josh Gorges. On le qualifiait de vrai, de toujours disponible, de franc et d’honnête, comme le joueur qu’il était sur la surface glacée. La journaliste a même confié que Gorges était l’un des préférés des médias montréalais lors des entrevues.

Merci, Josh… et bonne retraite!

En rafale

– C’est cool de voir des photos incluant des membres des Canadiennes et du Rocket de Laval.

– Michael Chaput ne veut pas se séparer de sa combine du Rocket.

– Les trois étoiles de la dernière semaine au sein de la LNH sont Mark Giordano, Jordan Binnington et Jake Guentzel.

– Brendan Gallagher est toujours prêt à aller à la guerre.

– Au tour des Red Sox de subir le traitement « Drake »?

PLUS DE NOUVELLES